La destruction du mur de protection du Bastion 23 provoque la colère (Vidéo) - DIA
28478
single,single-post,postid-28478,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-bastion 23 FG

La destruction du mur de protection du Bastion 23 provoque la colère (Vidéo)

DIA-14 février 2018: Le célèbre site ottoman «Le palais des Rais « Bastion 23 » a subi cette semaine un véritable gâchis à travers la destruction du mur de soutien du site protégé. Les services de la Wilaya d’Alger ont tout bonnement détruit le mur de protection sans l’accord du personnel chargé de la sauvegarde et la protection du site et cela disent-ils pour donner plus de visibilité à ce patrimoine historique. Ils estiment aussi que le mur détruit n’a pas été construit par les turcs mais par les services de la Wilaya pour justement….écarter le regards des passants 

Seulement voila, les responsables ne l’ont pas vu sous cet angle, car l’ouverture du site aux passants pourrait constituer une menace pour la sécurité du site et des personnes qui y travaillent. Selon l’une des employées qui travaille au Bastion 23, le site protégé est situé au cœur de la capitale, entre le stade, la plage de Qaa Essour, qui est fréquentée quotidiennement par les drogués et les soûlards. Sa proximité avec la route et le stade Bologhine pourrait également constituer un danger lors des matchs chocs. Le site est néanmoins sérieusement protégé par des caméras et surtout l’imposante DGSN, qui sert de mur de dissuasion. Reste que la manière et la méthode utilisées par les services du puissant Wali Zoukh ne sont pas appréciées par les habitants de la région et les employés du Bastion 23, symbole de la puissance des Janissaires turcs, qui a résisté à des siècles de fissures et de colonisation et qui a finalement été détruit par les bulldozers de Zoukh.           

Amel Bouchaib 

DIA-BASTION 23 DEUX DIA-Bastion mur 23