BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

D’étudiant à patron, il n’y a qu’un pas: L’ANSEJ se charge de le combler

DIA- 18 avril 2016: L’entrepreneuriat et l’emploi continuent de pénétrer les universités. Une nouvelle preuve en est donnée de dimanche lorsque le directeur général de l’ANSEJ, Mourad Zamali, a inauguré la maison de l’entrepreneuriat de l’université Alger II à Bouzaréah sur les hauteurs d’Alger.
Le DG de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes a même annoncé que toutes les universités d’Alger disposent d’antennes de la maison de l’entrepreneuriat. Ce que confirme le recteur de l’université Alger II, Hamidi Khemissi, qui a souligné de son côté, que même les anciens étudiants déjà formés pourront se diriger vers la maison de l’entrepreneuriat pour concrétiser leurs projets d’investissement.
C’est le cas pour tous les autres étudiants inscrits dans les universités de la wilaya d’Alger. Ils peuvent ainsi se diriger vers les antennes de la maison de l’entrepreneuriat pour préparer des business plans et se lancer dans la création de micro-entreprises. L’appui de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunesleur est apporté, selon son directeur général. Ila précisé que les les étudiants y trouvent des formations adaptées afin de les accompagner dans la création de micro-entreprises après la fin du cursus universitaire.
De son côté, la directrice de l’ANSEJ d’Alger-centre, madame Arifi Samia, a indiqué que toutes les filières enseignées à l’université seront concernées par ces formations et que même si l’université est axée sur les sciences humaines, rien n’empêche les étudiants de créer leurs entreprises.
Dans ce cadre, elle a ajouté que cette catégorie n’enregistre qu’un faible taux de mortalité des entreprises.
Tous ces responsables sont unanimes pour dire que des formations seront prodiguées aux étudiants pendant toute l’année universitaire et que des campagnes de sensibilisation dans les différents départements des universités d’Alger seront organisées. C’est déjà le cas actuellement à la faculté des sciences économiques de Dély Brahilm, a jouté le DG de l’ANSEJ.
Les 25000 étudiants inscrits à l’université trouveront ainsi des facilités pour réussir leurs projets ce qui est d’autant plus envisageable que 55% des bénéficiaires des dispositifs d’aide à l’emploi par le biais de l’ANSEJ sont des universitaires ou des jeunes issus de la formation professionnelle, a-t-il précisé. De là à dire que de la formation des étudiants à leur carrière de futurs à patrons, il n’y a qu’un pas que l’ANSEJ se charge de combler.

Yacine Lyes

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-TUI FLY

La compagnie belge low cost Tui Fly signe avec le réseau Soleil voyages

DIA-08 décembre 2017: La compagnie aérienne belge low cost TUI fly (ex-Jetairfly) a annoncé la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *