Deux professionnels de l'image meurent dans le crash de l'hélicoptère de Douéra - DIA
21824
single,single-post,postid-21824,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Photographes

Deux professionnels de l’image meurent dans le crash de l’hélicoptère de Douéra

DIA-10 août 2017: Le bilan du crash d’un hélicoptère ce jeudi de la compagnie aérienne Tassili Airlines à une vingtaine de km au sud-ouest d’Alger, s’est alourdi à quatre personnes: le pilote, le copilote et deux photographes, a annoncé un responsable de la compagnie, Tassili Airlines aux médias.

Le pilote de cet hélicoptère, Saadedine Heni, est très expérimenté, il possède à son actif plus de 4.000 heures de vol. Pour ce qui est de l’équipe technique de prise de vues , il s’agit notamment du réalisateur Smail Zoubir et de son assistant, le caméramen Lyes Amiani qui travaillent pour la boîte de communication Visiolab de Tizi-Ouzou. L’appareil avait été loué pour effectuer des prises de vues aériennes de la voie ferrée locale dans le cadre d’un reportage de commande.

Dés l’annonce de l’information et la confirmation via les réseaux de la mort du réalisateur Smail Zoubir, les messages de condoléances des amis du milieu artistique se sont multipliés pour manifester leur solidarité avec les familles des défunts dans cette douloureuse épreuve.

Amel Bouchaib