Deuxième édition du championnat d’Algérie de karting des journalistes demain à Chéraga - DIA
39004
single,single-post,postid-39004,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-kARTING médias

Deuxième édition du championnat d’Algérie de karting des journalistes demain à Chéraga

DIA-27 décembre 2018: La deuxième édition du championnat d’Algérie de karting des journalistes débutera demain avec la participation de 40 journalistes issus de différents médias (Presse écrite, audiovisuelle et électronique). La compétition est organisée par « MégaKart » dirigé par  Fahed Mohamed Boukachabia et parrainée par le Ministère de la jeunesse et des sports se veut être une action de sensibilisation contre les accidents de la route et se déroulera au circuit de Karting de «Chéraga». Cette discipline très compétitive avait placée l’Algérie dans dans les compétitions internationales. D’ailleurs c’est grâce au champion initié par Fahed Mohamed Boukachabia qu’un jeune pilote Algérien de 14 ans Nadji ABDI du club CSM Cheraga Megakart Algérie a pu participer au mondial  Iame Karting du 08-14 Octobre 2018 au circuit Le Mans en France.  Cette discipline a été également encouragé par le champion de course Formule 3000 Nassim Sidi Said. 

L’événement est également sponsorisé par plusieurs partenaires dont KIA, Ooredoo, Condor, 2a ou encore Yassir, Ramy et la BNA. 

L‘édition 2018 est placée sous le slogan «sécurité routière…tous responsables» et sera l’occasion pour lancer une large campagne de sensibilisation dans la wilaya d‘Alger pour réduire le taux de mortalité sur les routes Algériennes sous le thème « promet-moi ».

L’événement est organisé avec les différentes parties prenantes du domaine. Il s’agit du centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR) et la protection civile ainsi que d’anciens et actuels joueurs de football.

Il est à souligner que le bilan dressé par le CNPSR durant la période allant de janvier à novembre 2018 atteint les 3.091 personnes mortes sur les routes et 30.561 blessés.