Djezzy innove et investit le paysage publicitaire ramadanesque - DIA
32596
single,single-post,postid-32596,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Amine Djezzy

Djezzy innove et investit le paysage publicitaire ramadanesque

DIA-05 mai 2018: Pour le mois sacré du Ramadhan 2018, Djezzy, leader des technologies de communications numériques, a lancé sur les écrans des télés algériennes, une série de vraies-fausses publicités à la fois drôles et intrigantes, mettant en exergue les attributs forts de ce dernier, à savoir : le réseau, l’expérience internet, les offres & promos ainsi que le service client.

Le mois sacré du Ramadhan est souvent considéré par les annonceurs – tous secteurs confondus, comme étant la période propice à la communication publicitaire – surtout en TV. Avec l’évolution du paysage médiatique algérien ces dernières années, au cours desquelles on a pu voir le matraquage publicitaire à coups de teasers, de sponsoring de programmes et de spots s’intensifier, l’heure est donc à la créativité : il faut innover et sortir du lot si l’on veut marquer les esprits, tout en laissant une empreinte positive auprès des Algériens, à la fois de la marque ou du produit, mais aussi du spot publicitaire qui le supporte. Une manière de distraire et d’égayer le public, mais aussi, d’être plus proches de lui et plus à l’écoute de ses besoins.

Djezzy se démarque et lance une série de vraies-fausses publicités diffusées sur l’ensemble des télés algériennes pendant ce mois de Ramadhan.

En effet, ce que l’on pourrait croire être une publicité pour de la farine se retrouve à vanter les attributs forts de l’offre Djezzy Hayla. Un autre spot pour du lait à première vue, mais qui vante en réalité les mérites de la 4G de Djezzy… et, ainsi de suite, au total, une dizaine de vrais-faux produits agroalimentaires, aux appellations drôles et insolites créées pour le coup, avec des emballages spécialement conçus à cet effet.

Ces spots mettent tous en avant la parodie de la réclame algérienne à travers ces faux produits en vantant – avec beaucoup d’humour mêlé à une note de dérision, les mérites de Djezzy, la qualité de son réseau ou l’efficacité de l’un de ses produits et/ou de ses services. Ils finissent tous par la même accroche qui le place comme LE référent de qualité de son secteur : « Il n’y a que Djezzy pour faire du Djezzy ! ».

Vers la fin de chaque synopsis, le même personnage, à la fois loufoque et mystérieux, surgit de nulle part pour apporter une certaine morale dont la finalité est de valoriser la qualité du réseau Djezzy ou ses offres, puis disparaît de la même façon furtive avec laquelle il était apparu, marquant ainsi les esprits. Se présentant dans l’un des spots comme étant un « Bourourou » (une sorte de fantôme dans la culture populaire algérienne), ce jeune homme à l’esprit vif et à l’âme légère gesticule, chante et danse, faisant de chacune de ses interventions, une prestation drôle et unique. On le voit même faire irruption à deux reprises sur le plateau de tournage de la deuxième saison du célèbre feuilleton algérien « El Khawa 2 »,  diffusé sur la chaîne El Djazairia One durant ce mois sacré. Habillé aux couleurs de Djezzy, ce dernier fait allusion à cet opérateur qui partage chaque moment de la vie de ses abonnés ; qui travaille, innove, évolue et met tout en œuvre pour être plus proche d’eux afin de mieux les servir et d’améliorer leurs quotidiens.

Il met en avant à travers ces spots et la richesse de leurs contenus, les attributs qui font la force de Djezzy, à savoir : le réseau, l’expérience internet, les offres & promos et le service client.

En ayant donc pu faire tant de si peu, et que même en usant de la dérision comme moteur et de l’humour comme leitmotiv, on retiendra que Djezzy aura positivement marqué les esprits des Algériens durant ce Ramadhan, à travers un concept nouveau qui apporte séduction et distraction à la fois !