DIA | Droukdal, le chef d’AQMI aurait été tué au Mali par les forces françaises
51810
post-template-default,single,single-post,postid-51810,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Droukdal, le chef d’AQMI aurait été tué au Mali par les forces françaises

DIA-05 juin 2020: Le  terroriste et leader d’Al Qaïda au Maghreb (AQMI), Abdelmalek Droukdal, aurait été tué par les forces françaises dans le nord du Mali, selon la ministre française des Armées, Florence Parly, citée par l’Agence française AFP.

Le terroriste Droukdal qui est à la tête de plusieurs groupes armés dans la région du Sahel, aurait été tué hier jeudi au nord-ouest de la ville malienne de Tessalit, de même que plusieurs de ses proches collaborateurs qui auraient été « neutralisés », selon la ministre française.

Il faut relever cependant que la mort de Droukdal a été annoncée plusieurs fois sans qu’elle ne soit confirmée.

Amir Hani