ELECT.M envisage d’exporter des groupes électrogènes vers la Libye et le Moyen Orient  - DIA
40689
single,single-post,postid-40689,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
electric m

ELECT.M envisage d’exporter des groupes électrogènes vers la Libye et le Moyen Orient 

En marge de sa participation au plus grand salon de l’électricité au monde ‘Middle East Electricity’, qui fermera ses portes aujourd’hui, l’entreprise ELECT.M, spécialisée dans la production des groupes électrogènes, et créateur du service inédit ‘Maintenance Intelligente’, a entamé une série de négociations avec des clients potentiels, et ce, en vue d’exporter ses groupes électrogènes made in Algérie vers la Libye, le Liban et l’Arabie Saoudite.   

ELECT.M l’unique exposant algérien au ‘Middle East Electricity’, a présenté du 05 au 07 mars 2019, à Dubaï, son groupe électrogène ‘Made In Algeria’, ainsi que son service de maintenance intelligent. Ces deux services ont suscité beaucoup d’intérêt auprès des opérateurs arabes et étrangers activant dans le secteur de l’électricité en particulier.    

L’entreprise algérienne affirme avoir atteint ses objectifs lors de cette manifestation économique d’envergure internationale, en mettant en avant l’expertise algérienne dans ce domaine en vue de s’ouvrir sur le marché international. « Nous avons été approché par plusieurs entreprises installées dans des pays arabe à savoir, la Libye, le Liban et l’Arabie Saoudite, qui ont manifesté leur intérêt pour l’acquisition de nos groupes électrogènes fabriqués en Algérie», affirme M. Ali Haidar El Nadjar, Directeur Général de ELECT.M.

Dans un autre registre, ELECT.M proposera dans un futur proche son approche inédite de maintenance, à savoir ‘La Maintenance Intelligente’ à des entreprises koweïtiennes et marocaines. Ce service orchestré par le centre de supervision à distance de ELECT.M, l’unique dans son genre au Maghreb et en Afrique, prendra en charge la supervision des unités installées au pays cités ci-dessus.