Les entrepreneurs répondent au ministre de l'Habitat - DIA
26152
single,single-post,postid-26152,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Temmar

Les entrepreneurs répondent au ministre de l’Habitat

DIA-15 décembre 2017: Des entrepreneurs activant dans le secteur du bâtiment et ayant des contrats avec le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville pour la réalisation des projets des différents types de logements, ont répondu au ministre du secteur, Abdelwahid Temmar.
Ce dernier les avait passé au savon mercredi dernier à l’occasion d’une rencontre avec les entrepreneurs sous contrats avec le ministère de l’Habitat. Temmar était allé jusqu’à les menacer de les «dénoncer sur les réseaux sociaux et facebook», pour reprendre ses propos.
Ces entrepreneurs, par la voix du président de l’Union nationale des investisseurs en bâtiment, Mohamed Abdelouahed El Bey, ont répondu à Temmar, lui rappelant qu’au temps de l’opulence, son ministère avait fait appel à des entreprises étrangères qu’il n’a pas osé contrôler ou mettre en demeure, malgré les retards et les défauts dans la réalisation des projets de logements. Ils ont considéré qu’avec la crise financière et devant l’incapacité du ministère de payer certaines entreprises, ce dernier s’en prend à ces entrepreneurs.
Qu’à cela ne tienne, Temmar continue son offensive et s’attaque aux directeurs des différentes entreprises relevant de sa tutelle. C’est que Temmar a limogé ce jeudi le directeur de l’Habitat de la wilaya d’Oran et menace de prendre les mêmes mesures à l’encontre des directeurs des OPGI , les EPLF et autres entreprises relevant de sa tutelle.
Mohamed Nassim