BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

La FAF exhorte les chaînes TV privées de ne plus diffuser les images de l’EN

DIA-20 septembre 2016: La Fédération algérienne de football a appelé les chaînes de télévision privées algériennes de faire montre de retenue et de ne pas diffuser de manière des images de l’équipe nationale, filmée de manière clandestine. Il s’agit d’un comportement qui expose la FAF et l’équipe nationale à des sanctions de la part de la FIFA, pouvant même entrainer la disqualification de l’Algérie de la CAN et de la coupe du monde.
«La FIFA, la FAF et les détenteurs de droit de retransmission des rencontres de l’équipe nationale ont constaté avec regret que des images d’avant le coup d’envoi, des coulisses des matches et de fin de matches sont filmées clandestinement et diffusées illégalement par des télévisions privées algériennes», a déploré la FAF dans son communiqué à la fin de la réunion du bureau fédéral, tenue lundi sous la présidence de Mohamed Raouraoua.
Des photographes de la presse écrite accrédités en tant que tels, profitent de leur présence sur la main courante ou dans les tribunes pour prendre des images interdites à la diffusion, a encore déploré la FAF, soulignant que la diffusion des matchs  et des highs lights de l’équipe nationale est non seulement strictement interdite, mais peut entraîner de très graves sanctions à notre fédération et même disqualifier notre équipe nationale des compétitions internationales et notamment la CAN et la coupe du monde.
A cet effet, la FAF exhorte les médias appelés à couvrir le match Algérie-Cameroun, prévu au stade Mustapha-Tchaker de Blida, le dimanche 9 octobre 2016 à 20h 30 pour le compte de la première journée des qualifications au Mondial-2018 de Russie, à faire preuve de bon sens et de responsabilité pour éviter à l’équipe nationale algérienne et à la fédération de lourdes sanctions financières et sportives. Cela risque de compromettre nos chances de qualification à la Coupe du monde-2018, a relevé la FAF dans son communiqué.
La FAF et les détenteurs de droit se réservent le droit de recourir à toute mesure nécessaire pour défendre les intérêts de notre équipe nationale et de la Fédération algérienne de football jusqu’à ester en justice les médias réfractaires et de déposer des plaintes auprès des administrations de gestion des satellites et de diffusion.
K. Abdenour
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

dia-apncv

APN: Les nouveaux députés entre optimisme et pessimisme

DIA-23 mai 2017: L’appel que le président du bureau provisoire de l’APN a lancé ce matin, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *