La famille Benhamadi investit toute son énergie dans le projet Peugeot - DIA
36789
single,single-post,postid-36789,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Peugeot PSA Condor

La famille Benhamadi investit toute son énergie dans le projet Peugeot

DIA-19 octobre 2018: Selon le site Maghreb Confidentiel, Azzedine Benhamadi l’un des membres de la famille propriétaire de Condor s’apprête à se lancer dans la fabrication d’accumulateurs pour véhicules à travers la société Benhamadi auto batterie qui a été créée le 9 octobre dernier. 

Cette nouvelle entreprise qui sera installée dans la zone industrielle de Ras El Oued, à Bordj Bou Arrerridj, le cœur de la maison mère Condor, servira dans le partenariat entre le géant de l’électroménager Condor et PSA Peugeot Citroën pour implanter une usine automobile à Oran. 

Toujours selon Maghreb Confidentiel Azzedine Benhamadi, qui ne siège pas au conseil d’administration de Condor et n’a pas d’autre entreprise connue, est un cousin germain d’Abderrahmane Benhamadi, le patron de Condor, de son frère Smaïl Benhamadi, homme d’affaires et député RND et de son autre frère Moussa Benhamadi, ancien ministre des télécoms, ex-porte-parole du FLN et patron de Condor Engineering, qui importe déjà la marque japonaise Riken. Pour rappel le projet d’Usine Peugeot est réparti entre PSA (49%), PMO Constantine (20%), Condor (15,5%) et un opérateur pharmaceutique (15,5%). Condor envisage de s’investir à fond pour la réussite de ce projet de véhicule Made In Algeria. 

Amir Hani