Le film "L'étoile d'Alger" de Rachid Benhadj primé à Sousse - DIA
17503
single,single-post,postid-17503,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Sousse festival

Le film « L’étoile d’Alger » de Rachid Benhadj primé à Sousse

DIA-31 mars 2017: Le réalisateur Rachid Benhadj a remporté mercredi soir le « Prix du meilleur long métrage pour jeunes » du 12e Festival international du film pour l’enfance et la jeunesse (Fifej) de Sousse (Tunisie), pour son film « L’étoile d’Alger ».
 « L’étoile d’Alger », adaptation libre du roman éponyme de l’écrivain algérien Aziz Chouaki, primée auparavant au 32e Festival d’Alexandrie du cinéma méditerranéen, était en compétition dans la session « Long métrage pour  jeunes » avec quatre autres films d’Argentine, de Tunisie, de Russie et de France.
Sorti en 2016, le film explore les années de violence terroriste et la montée de l`extrémisme religieux dans les années 1990 et déroule, en 102 minutes, l`histoire d’un chanteur d`un quartier populaire d`Alger qui rêve de devenir une star. Le court métrage italien « il Silenzio » de Farnoosh Samadi et Ali Asgari, a remporté le « Prix du meilleur court métrage pour jeunes ». 

Envoyer un commentaire