BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

FIOFA 2017 : l’Algérie succède à l’Egypte et décroche deux prix et quatre mentions

DIA-02 août 2017: La dixième édition du Festival international d’Oran du film arabe (FIOFA) s’est clôturée dans la soirée du lundi avec une cérémonie à laquelle ont assisté des figures du cinéma arabe, marquée par la consécration du long métrage « En attendant les hirondelles » de l’algérien Karim Moussaoui qui a décroché le grand prix « Wihr d’or ». Le film algérien succede au film égyptien « Nouara » qui avait remporté l’année dernière le meilleur prix et la meilleur réalisation. 

Les deux comédiens algériens de « en attendant les hirondelles » Hania Amar et Mehdi Ramdani ont eu également une récompense, respectivement le meilleur espoir féminin et le meilleur espoir masculin.

Un deuxième prix décroché par l’Algérie, puisque pour la seconde fois, le réalisateur Mohamed Yargui a remporté le prix du meilleur court-métrage avec son film « Je te promets » ex-æquo avec « Cinq enfants et une roue » du Palestinien Said Zagha.

Dans la section documentaire c’est palestinien Raed Andoni avec son film « La chasse des fantômes » qui a reçu le Wihr d’or du meilleur documentaire. Quatre mentions spéciales, dont deux reviennent à l’Algérie, ont été attribuées aux films: «Enquête au paradis» de Merzak Allouache et «Chahine, le cinéma et l’Algérie» de Salim Aggar 

Organisée du 25 au 31 juillet, cette édition a été marquée par la création de plusieurs rubriques et un programme diversifié, en plus de la projection 31 œuvres en compétition dans trois catégories (longs métrage,  courts métrages et documentaires). 

Amel Bouchaib 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-MCA-SONA

Les biens immobiliers du MCA: Les précisions du Président du Conseil d’Administration

DIA-22 août 2017: Suite à notre article, portant sur le Club MCA, paru dans DIA le ...