DIA | Folles rumeurs sur une fin de championnat marquée par la combine
42647
post-template-default,single,single-post,postid-42647,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Folles rumeurs sur une fin de championnat marquée par la combine

DIA-23 mai 2019: Des rumeurs folles sont colportées à travers les réseaux sociaux sur une fin de championnat de Ligue 1 marquée par l’arrangement des résultats des matches. La 30e et dernière journée du championnat, prévue ce dimanche,  verra deux duels se disputer à distance.  Le titre se jouera entre l’USM Alger (50 points) et la JS Kabylie (49 pts). Lors de la dernière journée l’USMA doit s’imposer à Constantine contre le CSC pour prétendre décrocher le titre, le club constantinois n’étant concerné ni par le titre ni par une place qualificative à une compétition internationale.
La JSK qui recevra le CA Bordj Bou Arréridj doit également gagner pour remporter le titre de champion, son adversaire du jour ayant déjà assuré son maintien en Ligue 1.
A ce titre, sur les réseaux sociaux on avance que «les dirigeants du football en Algérie feraient tout pour empêcher la JSK de remporter le titre afin de se venger du président de ce club, Cherif Mellal». Ce dernier avait qualifié les dirigeants de football en Algérie de «mafia» et avait dénoncé «la corruption dans le football».
Mellal avait également dénoncé l’arrangement des matches s’en prenant ouvertement aux présidents de la FAF et de la LFP. En ce sens, une éventuelle consécration de la JSK donnerait raison à Mellal et confirmera ses accusations.
Selon ce qui est rapporté sur les réseaux sociaux et ce qui se dit dans les milieux du football en Algérie, le résultat du match  USMA-CSC pourrait être arrangé de manière à permettre à l’équipe algéroise de s’imposer et de remporter le titre de champion. Ces rumeurs avancent aussi que l’USMA avait offert le point du match nul au MCO tout en l’assurant des trois points du CSC.
Toutefois, ces rumeurs restent infondées quand on sait que le manager général du CSC, Tarek Arama, est en conflit avec les dirigeants de la FAF, de la LFP et d’autres présidents de club. Pis encore, les supporters du CSC ont menacé la direction du club au cas où l’USMA s’imposerait.  
Du côté de la JSK, on a révélé que Mellal a motivé ses joueurs pour s’imposer contre le CABBA. Il aurait aussi menacé de ne pas se taire au cas où  le résultat du match CSC-USMA sera arrangé. Il a menacé de recourir à la FIFA. Verdict ce dimanche à l’occasion de la 30e et dernière journée du championnat de Ligue 1.
Nassim Fateh