BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Gaid Salah plaide pour une vigilance permanente contre le terrorisme

DIA-05 juin 2016: L’Algérie sera « toujours protégée » tant que ses fils s’attachent aux valeurs de leur glorieuse Guerre de libération, a souligné le Général de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP).
Dans la dynamique de ses visites sur le terrain aux différentes Régions militaires et à la veille du mois sacré de Ramadhan, le Général de corps d’Armée, a effectué dimanche une visite de travail et d’inspection dans la 1ère Région militaire à Blida.
« Cette visite s’inscrit dans le cadre du grand intérêt que porte le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire aux volets de la sensibilisation et de l’orientation, permet de s’enquérir de près de la situation sécuritaire prévalant dans la Région et vise également à prôner le contact permanent et continu avec les personnels et à être à l’écoute de leurs préoccupations », relève un communiqué, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.
« L’infaillible rempart qui protège l’Algérie aujourd’hui et qui l’épargne des affres des plans néocolonialistes est le même auquel votre peuple s’est réfugié par le passé et avec lequel il s’est libéré de l’hégémonie du haineux colonisateur français. Cela veut dire que l’Algérie sera toujours protégée tant que ses fils s’attachent aux valeurs de leur glorieuse Guerre de libération, qui demeure toujours un modèle universel pour ceux qui sont épris de liberté et de dignité », a souligné Gaïd Salah dans une allocution à l’adresse des cadres et des représentants des différents corps de sécurité de la Région.
Le général de corps d’Armée a présidé, au siège du Commandement de la Région et en présence du Général-major Habib Chentouf, Commandant de la 1ère Région militaire, une réunion de travail à laquelle ont pris part l’Etat-major, les cadres et les représentants des différents corps de sécurité de la Région, où il a prononcé une allocution d’orientation qui a été suivie, via visioconférence, par les éléments de toutes les unités, et à travers laquelle il a rappelé « les actes d’héroïsme de la glorieuse Guerre de libération nationale et le devoir de s’attacher à ses valeurs et ses principes et de suivre le parcours de ceux qui ont façonné cette épopée éternelle ».
Le chef d’état-major de l’ANP a mis en avant le fait que l’Algérie « doit être fière car elle a fait face au phénomène du colonialisme et a changé le cours de l’histoire et ouvert une nouvelle ère aux peuples opprimés. Tels sont les enseignements que l’histoire préserve dans la mémoire universelle », a-t-il fait observer.
Le général de corps d’Armée a souligné, également, que « l’instauration de la sécurité dans notre pays et la lutte résolue, et avec force, contre les groupuscules du terrorisme, requièrent inéluctablement une vigilance permanente et davantage d’efforts pour assainir notre pays de ce fléau destructeur ».
« Etant donné que les grands résultats ne sont que les fruits des grands efforts, la mémoire collective marquera pour les Algériens aujourd’hui aussi leur contribution massive dans le combat du phénomène du terrorisme et dans la protection de leur pays contre ce fléau dévastateur », a-t-il indiqué à ce propos.
« Tel est encore un témoignage que nous prions Dieu de nous venir en aide au sein de l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, aux côtés de tous les autres corps de sécurité à aboutir à son ultime finalité, et que nos valeureux chouhada d’hier comme d’aujourd’hui soient récompensés », a-t-il souligné.
« Ces chouhada qui ont paré l’histoire de l’Algérie avec leurs sacrifices, pour qu’elle devienne une source de lumière pour les nations. Ceci est un don que Dieu ne procure que pour les bons », a-t-il ajouté.
Le général de corps d’Armée a rappelé, par la même occasion, « les laborieux efforts fournis par les éléments de l’Armée nationale populaire aux côtés des autres corps de sécurité, sous le commandement de Son Excellence Monsieur le Président de la République, chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, pour extirper de l’Algérie cette bande de malveillants ».
« Les incontestables résultats obtenus dans la lutte antiterroriste à travers toutes les régions militaires, appuyés par la ferme lutte contre toute tentative de son soutien en armements, de son approvisionnement ou de son financement ainsi que le démantèlement de ses réseaux de soutien parmi les narcotrafiquants et les barons de la criminalité organisée, dénotent inéluctablement de ces efforts que nous ne cessons de fournir au sein de l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, aux côtés de tous les autres corps de sécurité, sous le commandement de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale », a-t-il indiqué.
« Ces efforts vêtus du sens professionnel de haut niveau marquent davantage toutes les actions des intervenants dans la lutte contre ces bandes de criminels et qui sont appuyées par l’esprit de discipline, que ce soit dans le domaine de la stricte application de l’approche opérationnelle adoptée et de l’adaptation rapide avec la réalité du terrain, ou dans la persévérance et la résolution à extirper la terre de l’Algérie de ces bandes de malveillants et à sécuriser les quatre coins du pays pour que notre peuple puisse vivre en paix et en sérénité », a soutenu Gaïd Salah.
« C’est ce que notre peuple attend de son armée et c’est l’essence de l’immuable engagement de l’ANP », a-t-il affirmé.
A l’issue de cette rencontre, le général de corps d’Armée a écouté les interventions des éléments de la 1e Région militaire avant de présider une seconde réunion à laquelle ont pris part, aux côtés du Général-major Habib Chentouf, commandant de la 1e Région militaire, les cadres de l’Etat-major de la Région ainsi que les commandants des secteurs militaires et les chefs de services de sécurité.
Le chef d’état-major de la Région a présenté un exposé sur les différentes questions sécuritaires prévalant sur le territoire de compétence avant que le Général de corps d’Armée ne donne des orientations et des recommandations relatives à la lutte antiterroriste et à la nécessité d’accélérer l’éradication des résidus de ce fléau.
APS
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-MARROCO

Une caricature algérienne donne de l’eau au moulin des journalistes marocains

DIA-21 avril 2017: « Le président Bouteflika félicite Al Assad et défie les Américains », ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *