BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Le Général de Corps d’Armée Gaïd Salah en visite d’inspection à Constantine.

 

DIA-26 février 2017: Dans la dynamique des visites sur le terrain aux différentes Régions militaires, et en vue de s’enquérir de la situation sécuritaire dans la Région et de l’état prêt des unités opérationnelles et d’intensifier les efforts de contact direct avec les éléments des Forces armées, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah Vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire effectue, à compter d’aujourd’hui dimanche 26 février 2017, une visite de travail et d’inspection en 5e Région Militaire à Constantine.

Au premier jour de la visite et après le cérémonial d’accueil, le Général de Corps d’Armée, accompagné du Général-Major Amar Athamnïa Commandant de la 5e Région Militaire et du Général-Major Rachid Chouaki Directeur des Fabrications Militaires au Ministère de la Défense Nationale, s’est rendu à un nombre de complexes d’industrie militaire commençant par la visite du complexe des véhicules blindés à roues à Aïn Smara « RHEINMETHALL-ALGERIE ».

A l’Entame, Monsieur le Général de Corps d’Armée a procédé à l’inauguration du siège de cette importante société, avant de suivre un exposé co-présenté par son Directeur Général et des représentants des partenaires étrangers. Ensuite, il a visité les différentes structures du complexe et s’est enquis de sa chaîne de production, avant de  se rendre aux différents ateliers à l’instar des ateliers de tronçonnage, de soudure, d’assemblage et de production où il s’est longuement entretenu avec les cadres et les personnels en les exhortant à fournir davantage d’efforts afin de préserver cet important acquis pour les fabrications militaires et l’économie nationale en général.

Monsieur le Général de Corps d’Armée a assisté à une démonstration sur le terrain des capacités de ces véhicules à surmonter les différentes formes d’obstacles naturels et artificiels, et à mouvoir aisément sur les terrains rocheux.

Pour rappel, cette société produit des véhicules blindés à roues 6×6 «FUCHS 2», et livre 120 véhicules annuellement dans une première étape. Une fois sa capacité maximale de production atteinte, elle projette d’employer  près de 1000 ouvriers parmi les jeunes de la région et des régions limitrophes, dont des ingénieurs et des techniciens, ce qui contribue à la réduction du chômage et augmente l’apport de l’Armée Nationale Populaire à la promotion de l’économie nationale, à travers la diversification des sources de revenus du pays et la réduction de la dépendance vis-à-vis de l’étranger.

Ensuite, Monsieur le Général de Corps d’Armée était à la rencontre des cadres et ouvriers de la société, auxquels il a adressé une allocution à travers laquelle il a réitéré l’intérêt qu’accorde le Haut Commandement à de tels projets importants, qui se basent principalement sur le transfert de technologies de pointe, et qui participent au développement et à la promotion des fabrications militaires en particulier et de l’industrie nationale en général:

« Il m’est amplement agréable, à l’occasion de cette visite de travail qui m’a permis d’inaugurer et de m’enquérir du complexe des véhicules à roues de Aïn Smara considéré, à l’instar des autres usines et complexes dont disposent les fabrications militaires, comme un grand défi que les efforts ne doivent cesser pour l’emporter. Et sachez que les grands défis dans tous les domaines, ne peuvent être surmontés que par les fermes volontés emplies de détermination et soutenues par la compétence requise et les dignes valeurs telles que l’honnêteté, le dévouement et la conscience de l’importance des missions qui vous sont confiées au niveau de ce complexe industriel, qui concrétise véritablement le degré d’efficacité de la coopération avec nos frères et amis, et la capacité de cette coopération à atteindre les objectifs escomptés.

Ces objectifs à travers lesquels nous œuvrons,  avec le soutien et les orientations de Son Excellence Monsieur le Président de la République Chef Suprême de Forces Armées Ministre de la Défense Nationale, à maîtriser la capacité de réduction graduelle de la dépendance aux autres, et d’assurer par nous-mêmes l’adaptation efficace des matériels et équipements de l’Armée Nationale Populaire aux missions opérationnelles, de manière à permettre le rehaussement des performances opérationnelles et l’amélioration du rendement sur terrain ».

Le Général de Corps d’Armée Vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a, ensuite, cédé la parole aux cadres et ouvriers de la société, qui ont exposé leurs préoccupations et exprimé leur remerciement et gratitude quant aux efforts consentis par le Haut Commandement  de l’Armée Nationale Populaire au service de la relance de l’industrie militaire et nationale.

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

L'homme de confiance de Bouteflika

Les pouvoirs de « président » du premier ministre Ahmed Ouyahia

DIA-20 octobre 2017: Depuis sa nomination au poste de premier ministre, Ahmed Ouyahia a obtenu ...

Un commentaire

  1. Priorité des priorités de l’Armée Nationale Populaire (l’A.N.P) = l’indépendance technologique & industrielle

    Formations de haut niveau, et de haute qualité + Etudes – Recherches – Développements en Engineering
    = Maitrises technologiques et industrielles de l’Armée Nationale Populaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *