Gerard Depardieu veut s'installer en Algérie - DIA
28711
single,single-post,postid-28711,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Dépardieu

Gerard Depardieu veut s’installer en Algérie

DIA-19 février 2018: Dans un entretien accordé au quotidien régional français La Provence, Gérard Depardieu, 69 ans, annonce qu’il va s’installer en Algérie. « Je vais bientôt habiter en Algérie. J’ai choisi Alger », confie l’acteur français au journal marseillais. Il a affirmé que le peuple algérien « est un peuple d’une grande intelligence qui a été bousculé par une armée d’analphabètes en 1830 ».

L’acteur répondait dans La Provence à une polémique sur les Algériens. Une polémique déclenchée par ses propos tenus dans l’émission Quotidien où il avait lancé que « les Algériens qui vivent à Marseille ne pourraient pas se comporter comme ils se comportent en Algérie. » Il s’est expliqué : « Ce que j’ai voulu dire, c’est que les Algériens de Marseille n’oseraient pas dire le quart de ce qu’ils disent, en Algérie.« 
Et il ajoute : « Le sens du respect se perd. Il est beaucoup plus marqué là-bas ».

Gérard Depardieu est souvent venu en Algérie, à l’invitation de Moumen Khalifa en 2002 dont il était le principal associé dans le club de Rugby Bordeaux-Bègles. Le comédien a même participé à un dîner avec le président de la République Bouteflika après un match de gala de l’OM à Alger. En juillet 2017, il affirmait à un média franco-algérien installé à Marseille, qu’il possédait un domaine viticole de 50 hectares dans les environs de Tlemcen, dans le nord-ouest de l’Algérie.

Salim Bey