Grine à l'APN: "Baisse du volume de publicité publique de 65% en 2015 et 2016" - DIA
10393
single,single-post,postid-10393,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Grine

Grine à l’APN: « Baisse du volume de publicité publique de 65% en 2015 et 2016 »

DIA-06 octobre 2016: Le ministre de la communication Hamid Grine a révélé jeudi à Alger que le volume de la publicité publique a baissé de 65 % en 2015 et 2016 en raison de la crise économique mondiale.

« Le volume de publicité publique a reculé de 65 % entre 2015 et 2016 du fait de la crise économique mondiale », a indiqué M. Grine qui répondait à la préoccupation d’un député de l’Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre d’une séance plénière consacrée aux questions orales sur les critères de distribution de la publicité publique par l’agence nationale d’édition et de publicité (Anep).

« La presse privée bénéficie de 90 % de la publicité distribuée par l’Anep tandis que la part de la presse publique est de moins de 10% », a soutenu le ministre assurant que le ministère « n’interviendra pas dans la gestion des entreprises médiatiques mais il se souci de la protection des journalistes qui est l’axe principal de son action ».

Il a réaffirmé l’importance d’observer le professionnalisme qui implique « le respect de la vie privée des individus, l’intégrité, la précision, l’objectivité et le bannissement de la diffamation sans pour autant s’interdire la critique qui est garantie en Algérie dans le cadre de la liberté d’expression« .

 

Envoyer un commentaire