DIA | Le groupe NCA apporte des précisions au sujet des caisses de jus Rouiba détruites en Libye
40144
post-template-default,single,single-post,postid-40144,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le groupe NCA apporte des précisions au sujet des caisses de jus Rouiba détruites en Libye

DIA-17 février 2019: Suite à la diffusion d’images sur la destruction en Libye d’un lot de produits parfaitement conformes, analyses phytosanitaires à l’appui, le groupe NCA-Rouiba a apporté ses précisions dans un communiqué: 

« D’après les premiers éléments d’information en notre possession, la non-conformité concerne un lot de cinq mille (5 000) caisses sur un lot de produits de cent quarante mille (140 000) caisses expédiées en juin 2018 présentant un écart de 0,4% sur l’un de ses composants. 

Outre le fait que nous faisons valoir tous les éléments de preuves techniques prouvant la parfaite conformité de nos étiquetages, nous avons déployé toutes les démarches auprès des instances concernées afin de lever toutes équivoques.

Par ailleurs, au vu de l’importance de ce marché et des relations irréprochables qui nous lient à nos partenaires libyens, nous considérons qu’il s’agit là d’un incident technique, sans gravité et sans incidences sur la santé et la sécurité des consommateurs, auxquels il faudrait apporter toutes les réponses sans verser dans d’autres considérations – particulièrement celles politiques.

 NCA-Rouiba rappelle son engagement à offrir des produits ayant un haut niveau de qualité et répondant à toutes les normes internationales afin de garantir la satisfaction et la sécurité de ses consommateurs. La mise en œuvre des référentiels ISO, HACCP mais aussi le respect du « CODEX Alimentarius » pour ce qui est des normes d’utilisation et de fabrication des jus et boissons aux fruits, ont fait de NCA-Rouiba l’entreprise la plus avant-gardiste dans le domaine. Nos produits sont donc conformes à l’exportation vers la Libye, mais aussi, vers tous les marchés où nous sommes présents, entre autres, la France, l’Espagne et le Canada.
NCA-Rouiba, prix National du meilleur exportateur en 2015, a été la première entreprise agroalimentaire en avril 2000 à être certifiée ISO 9002 version 1994, renouvelée en 2008 en Système de Management Intégré ISO 9001 & ISO 14001 pour le management de la qualité et le management environnemental. Le dernier audit de reconduction de ces deux référentiels a eu lieu en juillet 2018. NCA-Rouiba est aussi la première entreprise à avoir reçu le premier prix National de l’environnement en mai 2008 et le prix national de l’innovation en décembre 2013. Nous sommes également la première entreprise algérienne ayant mis en place une démarche ISO 26 000 relative à la responsabilité sociétale des organisations. Enfin, NCA-Rouiba est certifiée HACCP ISO 22 000, norme relative à la sécurité des denrées alimentaires et a obtenu fièrement, en 2018, le très prestigieux label « Buvez Tranquille ».

Fleuron de l’industrie agro-alimentaire en Algérie, nous mènerons toutes les investigations afin de mettre toute la lumière sur ce qui paraît être une tentative désespérée de porter atteinte à l’image de NCA-Rouiba et de tous les produits algériens présents en force sur les marchés internationaux.

L’export est pour NCA-Rouiba un enjeu national et stratégique auquel nous accordons la plus grande vigilance. 

Tout en nous excusant des désagréments qu’une telle annonce ait pu causer, nous restons à votre écoute via notre service consommateur, par téléphone au +213 982 400 650, par e-mail : nca@rouiba.com.dz ou sur notre page Facebook : facebook.com/ Rouiba.Jus.