Hadda Hazam entame une grève de la faim pour dénoncer l'asphyxie financière de son journal - DIA
25030
single,single-post,postid-25030,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-HADDA

Hadda Hazam entame une grève de la faim pour dénoncer l’asphyxie financière de son journal

DIA-11 novembre 2017: La directrice du quotidien El Fedjr, Hadda Hazem entamera une grève de la faim à partir de ce lundi 13 novembre prochain et cela pour dénoncer l’asphyxie financière de son journal El Fadjr depuis maintenant trois mois.
«Tout a commencé à cause de mon intervention sur France 24 le 9 août dernier où j’ai abordé la problématique du centre de décision on Algérie », a précisé Hadda Hazem qui reconnaît que son quotidien est privé de publicité institutionnelle et privée depuis ce jour.
Le quotidien El Fedjr a été fondé le 5 octobre 2000, et risque de disparaître en raison de l’absence de revenus publicitaires. La journaliste entend maintenir le journal en vie en proposant une version électronique.   
Salim Bey