BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Hafid Derradji interdit d’antenne sur les chaînes algériennes s’exprime sur El Magharabiya

DIA-14 octobre 2016: Le célèbre commentateur algérien à Bein Sport Hafid Derradji, a déclaré lors de son intervention sur la chaîne algérienne installée à Londres El Magharabia Tv qu’il était interdit d’antenne sur les chaîne publics et privées algériennes. Le plus célèbre commentateur est devenu depuis quelques années, « persona non gratta » et s’exprime rarement sur les chaînes algériennes. Seule, la chaîne Echourouk Tv diffuse parfois ses analyses et ses commentaires sur le Football algérien. 

Cette exclusion des médias audiovisuels algériens est le résultat d’un choix politique, adopté par le journaliste qui rappelons-le a été écarté de son poste de Directeur adjoint de l’Entv à cause d’un malentendu avec le chef du gouvernement de l’époque Abdelaziz Belkhadem. Une mise à l’écart qui a poussé le journaliste à partir au Qatar où il a facilement gagné sa place de titulaire parmi les meilleurs commentateurs arabes. 

Mais Hafid Derradji n’est pas resté loin de la politique. A partir de 2010, il signe une chronique sur un site algérien où il exprime ouvertement ses opinions politiques. Des opinions opposées au clan présidentiel et certains partis proches du pouvoir. Ce dernier défend le général major Mohamed Mediene dit Toufik et s’inscrit dans une logique politique contre le 4e mandat du président Bouteflika en 2014.

La télévision publique ira jusqu’à supprimer sa célèbre voix dans spot publicitaire à la gloire de l’équipe national au Mondial 2014.      

Malgré son bannissement des médias et de la scène sportive algérienne  Hafid Derradji demeure une personnalité appréciée des algériens en raison des commentaires passionnés et enflammés des matchs de l’équipe nationale mais aussi des classico entre le Real Madrid et le Barca.  

Malgré son exclusion du « système », il a toujours défendu l’Algérie et a servi d’intermédiaire dans le conflit entre Bein Sport et l’Entv et entre Nasser El Khelifi et le président de la FAF Mohamed Raouraoua.  

Dans son intervention sur El Magharibiya, Hafid Derraji affirme qu’il n’est nullement gêné par cette mise à l’écart et que grâce aux réseaux sociaux et sa page facebook qui regroupe 4 millions de Fans, il continue à exprimer son opinion et son avis sur l’Algérie et son football.   

Salim Bey  

 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

dia-Palais

Les communiqués du gouvernement en arabe et français

DIA-20 juin 2017: Depuis que Abdelmadjid Tebboune est nommé au poste de Premier ministre, les ...

2 commentaires

  1. …Hafida le chacal quitentait de devenir une hyène….lui qui dit gagner 25 000 euros par mois …lui qui défend l’indéfendable!…il s’est mis du coté du plus fort lorsque le kabrane toufikfix était a l apogée de son pouvoir ….par solidarité ethnique il s est rangé derrière ses cousins…il rêvait d un hiver arabe a Alger….il promettait dans chacune de ses chroniques sur TSA une explosion sociale imminente….frustré de ne pouvoir occuper un poste ministériel comme son collègue tunisien qui travaillait a ses cotés et a qui elmerzougui lui a fait appel ….il étalait sa haine contre Bouteflika parce qu’il savait que le Lion d’Algérie ne s’abaisserai jamais pour le punir….et pourtant un seul coup de fil a l émir du Qatar et derrardjia aurait été licencié et expulsé manu militari vers Alger!….la politique ne voudrait jamais dire l insulte, l’invective, la haine qu frise le ,racisme et un homme politiquement correct, ferait preuve au moins dune once d honnêteté et n essaiera jamais de cacher le soleil avec un tamis!….et respecterait son adversaire ou même son ennemi!…dans le cas de hafida il aurait du au moins éviter d offenser le sentiments des millions d algériens qui aiment et soutiennent Bouteflika!…cela sans compter qu il a fait preuve de lâcheté!…des que son parrain le kabrane eplucheur de pomme de terre a été déboulonné il mis fin a ses interventions prétextant que c est sur ordre de sa mère….le grand mensonge !…il n est pas de la race et de la grandeur de son maître Bouteflika pour obéir a sa mère !…Bouteflika est issu d une famille noble dans le sens religieux du terme pas comme un parvenu qui crevait de faim et marchait nu pied!..et qui grâce aux sacrifices des hommes du genre de Bouteflika qu il a pu atteindre les sommets!…mais l ingratitude est une seconde nature chez certains …

  2. On dirait que ce n’est pas un algérien quand il parle de l’équipe nationale mais un bouc émissaire qatari on devait l’interdire depuis longtemps de se prononcer on peut critiquer dans un café nos autorités sportives ou n ‘importe ou mais pas devant tout le monde ça devient de la politique et pas du sport viens travailler au bled tes critiques deviendront constructives mais de la ou tu parle aldjazeera et ce qui suit on l’accepte pas autant que citoyens algériens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *