Hasbellaoui à New York pour parler de tuberculose et non du...choléra - DIA
35965
single,single-post,postid-35965,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Hasbelaoui

Hasbellaoui à New York pour parler de tuberculose et non du…choléra

DIA-26 septembre 2018: Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, se rendra ce mercredi à New York pour participer à une réunion de haut niveau consacrée à la lutte contre la tuberculose, selon un communiqué du ministère.
Il est à se demander quelle est l’utilité de participer à cette réunion et de déléguer un ministre qui a eu du mal à gérer l’épidémie du choléra et les piqures de scorpion en Algérie. En ce sens, le ministère de la Santé aurait pu tout au moins ne pas médiatiser la participation du ministre à cette réunion où il vantera, selon le ministère, les efforts de l’Algérie dans l’éradication de la tuberculose. Il soulignera que «l’Algérie, un des pays leaders en matière d’exécution des consignes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la lutte contre cette maladie a réalisé, grâce à son programme national de lutte contre la tuberculose, de remarquables progrès en matière de diagnostic et de traitement de plus de 90% ».
Le ministre gagnerait à mettre en place un dispositif de prévention efficace contre les différentes maladies transmissibles et d’humaniser les hôpitaux algériens…
Amir Hani