Un homme se dénude en public pour protester contre le retrait de son permis (Vidéo) - DIA
31044
single,single-post,postid-31044,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-HOMME NU

Un homme se dénude en public pour protester contre le retrait de son permis (Vidéo)

DIA- 16 avril 2018: L’image a fait le buzz ce lundi matin sur les réseaux sociaux : Un homme qui a été arrêté au niveau d’un barrage de la police à l’entrée de la place du  1er mai a créé une polémique en retirant tous ses vêtements pour protester contre le retrait de son permis de conduire. Un automobiliste de passage au niveau du barrage l’a pris en photo totalement nu sur le toi de son véhicule. L’image raturée a été multi-partagée sur les réseaux avec des commentaires très divergents.  

Selon la chaîne Ennahar qui a été la seule télévision à réaliser un sujet sur cet incident socio-psychologique, l’homme en question serait un chauffeur clandestin âgé de 53 ans habitant les Eucalyptus et qui transportait quatre passagers dans son véhicule. Une dispute aurait éclaté entre le chauffeur et ses quatre clients  à l’intérieur du véhicule,  obligeant les policiers à intervenir en lui retirant son permis. Pour manifester sa colère, l’homme est ensuite monté sur le toit de son véhicule en enlevant tous ses vêtements et en proférant des insultes à l’adresse des policiers.

Suite à cet incident, l’homme a été arrêté et écroué. Il sera présenté demain devant le procureur  pour insulte à un agent de l’ordre public dans l’exercice de ses fonctions, atteinte à la morale et à l’ordre publics et exercice d’activité de transporteur de manière illégale.

La chaîne qui est allée dans le quartier de l’homme en question a interviewé ses amis et ses voisins de quartier, qui ont tous loué le bon comportement de l’homme en question. 

Cette attitude, la première du genre est dénoncée par une grande partie des internautes et de la chaîne Ennahar, en fustigeant  le comportement indécent du chauffeur clandestin. Le caricaturiste Ainouche a même réalisé un dessin pour illustrer ce dérapage dans la société algérienne.   

Il y a quelques jours les réseaux sociaux avaient partagé une vidéo montrant une femme visiblement psychologiquement instable qui a retiré ses vêtements devant l’hôpital de Taref après avoir frappé un policier. 

AMIR Hani