Houda Feraoun: la 4G mobile doit être commercialisé à partir de novembre 2016 - DIA
2589
single,single-post,postid-2589,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Houda Feraoun: la 4G mobile doit être commercialisé à partir de novembre 2016

DIA- 25 janvier 2016- 17h00: « Les opérateurs doivent faire preuve d’intelligence car ils peuvent faire des offres aux abonnés qui peuvent passer de la zone 3G à la 4G sans problème et nous souhaitons que les opérateurs fassent de la vraie 4G et non la 3G Advanced. C’est pour vous dire que pour la 4G, les conditions sont plus allégées pour les opérateurs. » a déclaré hier la ministre des PTIC Houda Feraoun au forum d’Echaab, exprimant le souhait que la commercialisation de la 4G va commencer au plus tard en novembre 2016.

Le cahier de charges de la 4G

La ministre a saisi cette occasion pour répondre aux réserves de l’opérateur Ooredoo, précisant que le cahier des charges a pris en considération les conditions économiques des opérateurs. « Les opérateurs nous ont dit que la 4G sera une contrainte en terme d’investissements surtout qu’en parallèle, le déploiement de la 3G n’est pas encore achevé et qu’il n y a pas encore retour sur investissements. Mais pour nous, c’est l’intérêt du citoyen qui prime. Je dis que les opérateurs ne sont pas obligés de le faire tant qu’ils ne sont pas prêts. En plus, nous avons facilité les choses aux opérateurs. Nous avons exigé seulement 10% de la couverture et l’opérateur est libre de couvrir toutes les 48 wilayas s’ils couvrent les wilayas qu’il a proposées en premier. « 

Pas d’augmentation du prix de l’Internet 

Réagissant sur la rumeur de l’augmentation de l’Internet, la ministre a déclaré:  « Non il n y a pas de réflexion sur l’augmentation. En Algérie on n’a pas encore de contenue national qui puisse permettre aux opérateurs de baisser les prix car ils ont des services à offrir. Mais il y a beaucoup de régions dans le pays qui n’ont pas de couverture et cette année il y aura un élargissement du réseau sur tout le territoire afin de baisser les prix. En Algérie, il n’y aura pas d’augmentation des prix de l’internet et du téléphone. »

Amel Benchaib 

Envoyer un commentaire