BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Houda Feraoun annonce la restructuration d’Algérie Télécom

 

DIA-30 avril 2017: Il était temps de mettre un terme à la mauvaise gestion et la mauvaise qualité des services proposés en matière de téléphonie et d’Internet. Pour ce faire, une nouvelle entité sera crée. Algérie Télécom sera transformé en un seul groupe pour devenir Groupe Télécom Algérie (GTA), et regroupera  trois filiales: fixe (AT) mobile (ATM) et satellitaire (ATS).

En effet, c’est ce qu’a annoncé aujourd’hui la ministre de la Poste et des technologies de l’information et des télécommunications (MPTIC), Iman Houda Feraoun lors de son passage dans l’émission « l’invité de la rédaction » sur les ondes de la radio nationale. Elle a fait savoir que le conseil des participations de l’Etat (CPE) a adopté une nouvelle réorganisation du groupe d’Algérie télécom, qui réunira ainsi ses trois filiales en un seul groupe. A savoir: Algérie Télécom, Mobilis et Algérie Télécom Satellite. 

Expliquant cette démarche, la Ministre a relevé que cette restructuration, prévue depuis 2014, est imminente puisque « le modèle actuel d’Algérie télécom n’est pas très avantageux par rapport à son positionnement dans l’économie » d’où la nécessité, pour elle, d’opérer une restructuration.

Ainsi, selon elle les décideurs se trouvaient face à deux choix. Elle explique: « soit ils filialisent la partie de la téléphonie mobile en entreprise indépendante, ou bien mettre en place une autre configuration qui met en valeur chacun des métiers de l’internet« . Et c’est comme ca qu’on a choisi de « créer un groupe Télécom d’Algérie qui disposera de tous les moyens de l’Etat en matière de télécommunications« . Selon elle, cette nouvelle entité aura une « vision globale« , qui permettra de couvrir le « maximum du territoire national » en fonction des besoins de chaque zone.

D’après Mme Feraoun le groupe s’occupera du management économique, de la planification, de la mutualisation de certains métiers (internet, communication, ressources humaines), ainsi que la réduction des factures des achats effectués par Mobilis, Algérie Télécom et ATS. GTA va devoir également se déployer en Afrique et ce en prenant des participations auprès d’opérateurs étrangers dans des pays du continent, en commercialisant des services satellitaires, de l’internet fixe et en proposant des domiciliations de ces derniers au Data Center d’Algérie Télécom, qui est en cours de construction. 

Ouverture à la concurrence et gestion archaïque

Par ailleurs, et en rassurant les employés d’Algérie Télécom, la Ministre a tenu à préciser que sur le plan interne « rien ne changera et les statu restent tels quels« , toutefois, un nouvel organigramme sera mis en place et les prestations changeront.

Pour ce qui est de l’ouverture du secteur au privé, Mme Feraoun a souligné que la loi autorise cette démarche, mais qu’AT « a été réticente pour des raisons endogènes« . Toutefois, « le nouveau texte de loi qui sera adoptée par la prochaine assemblée populaire nationale obligera AT d’ouvrir la boucle à la concurrence sur le dernier kilomètre » a-t-elle expliqué. A partir de là, l’ensemble des fournisseurs d’accès Internet pourront soumissionner et prendre part au marché, cependant « le monopole demeurera pour la téléphonie fixe« , car « la constitution instaure le contrôle de l’Etat sur les infrastructures de la communication stratégique « .

Réagissant à propos du rapport de la cour des comptes qui dénonce des défaillances dans la gestion d’AT, Mme feraoun a avoué qu’Algérie Télécom fonctionne avec des « systèmes archaïques« . Elle dira à cet effet: « les travailleurs le savent bien, les systèmes de gestion financière et de facturation sont archaïques. Tous les systèmes internes sont archaïques » ajoutant « l’entreprises ne peut pas établir sa comptabilité analytique », ce qui explique que tous les chiffres sont hasardeux, mais « un système est en train d’être mis en place« . Elle qualifie également le réseau de distribution d' »archaique« , mais souligne toutefois qu’un « plan de modernisation est en cours » pour la rénovation de ce dernier, mais qui pourra s’étaler sur quelques années.  

Lamine Réda

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Ouyahia senat

Ouyahia prône un discours apaisé et parle de réconciliation et de concorde

DIA-25 septembre 2017: Le Premier ministre Ahmed Ouyahia qui avait prôné un langage virulent lors ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *