BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Huawei VS Oppo: La bataille des Smartphones sur le marché Algérien

DIA-31 juillet 2017: La bataille des smartphones fait rage sur le marché Algérien. Les concurrents se livrent une guerre « sans merci » pour être les premiers vendeurs. Mais le temps des marques « conventionnelles » et « habituelles » est révolu. Désormais de nouvelles marques arrivent sur le marché et entendent bien imposer leurs produits. Il s’agit bien évidemment des deux  constructeurs chinois Huawei et Oppo.  
En effet, face au retrait des grandes marques, telles que Samsung, Sony, Nokia et Apple, de nouveaux arrivants investissent le terrain. Et leur avantage: des smartphones performants avec des prix raisonnables et abordables, ou ce qu’on peut appeler  des smartphones de « moyenne gamme ».   
Les constructeurs l’auront bien compris. Pour conquérir un marché il faut mettre le paquet sur le volet marketing. . Et les deux « Chinois » savent s’y faire en matière de Marketing, et lancent des campagnes de promotions efficaces. Aidés de sociétés de communication professionnelles et compétitives: Huwaei a choisi Ogilvy (La plus prestigieuse agence de publicité américaine, qui travail déjà pour Coca cola, IBM et Nestlé), alors que Oppo a opté pour une agence algérienne en croissance « le Pro de la presse » qui s’occupait il y a quelques temps de la publicité pour Huawei.  
Dans cette bataille de marketing, Oppo, qui n’est pas encore affilié à un opérateur de téléphonie local, est entré sur le marché algérien en sponsorisant la célèbre série télévisée du Ramadhan « Achour el Acher ». Une série regardée par la quasi totalité des foyers Algériens. Le constructeur chinois a profité de la défection du constructeur algérien Condor qui s’est retiré de la série à la dernière minute. Oppo a également écarté un autre constructeur algérien IRIS qui avait sponsorisé l’année dernière une série algérienne « Taht El mourakaba »avec Abdelkader Secteur.  
Pour faire la promo de leurs produits respectifs, les deux marques mobilisent tous les moyens nécessaires. Enseignes publicitaires, affiches, publicité sur les télé et journaux et même des enseignes sur les devantures des boutiques algériennes de vente de smartphones.  Tout les « coups » de pub sont permis.  Toutefois, il semble que Huawei a une légère avance sur Oppo, puisqu’il est actuellement leader sur le marché Algérien, avec notamment son partenariat avec l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy, ce qui le met encore d’avantage en vue. 
Pour ce qui est des produits, la dernière bataille en date est celle entre le Huawei mate 9 et l’Oppo F3 plus. Les deux téléphones arborent des fonctionnalités et des caractéristiques  presque similaires avec un léger avantage pour le Huawei, notamment pour son appareil photo de 20 méga pixels (Oppo 16 méga pixels), (RAM/ROMidentiques). Toutefois, pour le prix, il semble que l’Oppo est plus abordable, car il est affiché à 57900 da alors que le Huawei est à 85950 da. 
DIA-OPPO HUAWEI
Prochain combat: Mate 10 VS F3 
 
D’ailleurs, Oppo s’apprête à commercialiser en Algérie son nouveau   » Selfie expert », l »OPPO F3 « , c’est à dire le jeune frère du « F3 plus » . Ce dernier, qui conserve sa forme et caractéristiques classiques mais améliorées devrait être disponible dans les prochains jours en Algérie. L’on attend ainsi la réplique de Huawei pour contrer cette « offensive ». Cependant selon des fuites sur les réseaux sociaux et Internet, Huawei devrait révéler son Mate 10 au courant du mois d’octobre prochain. Selon les photos, le smartphone aura un écran « Borderless » La rumeur évoque aussi la présence d’un scanner d’iris et de plusieurs applications liées à la réalité augmentée. 
Pour les chiffres de ventes en Algérie, Oppo par la voix de son brand Manager Régional en Afrique et au Moyen-Orient, Jason Xiao esquive à chaque fois le sujet en justifiant: « Les chiffres ne sont pas notre obsession..nous préférons offrir la meilleure expérience à nos consommateurs ». Toutefois, la marque est classée quatrième mondiale et la première sur le marché chinois selon une étude menée par l’International Data Corporation.
Quand à Huawei, le constructeur chinois a atteint selon IDC au premier trimestre de 2017, 9,8 % du marché mondial des smartphones, . Cette croissance est attribuable à une augmentation significative des ventes de smartphones moyen et haut de gamme dans les principales régions géographiques. En Grande-Chine, Huawei a déclaré 22.1 % du marché et les expéditions ont augmenté de 24 % d’une année à une autre. Huawei a également connu une croissance rapide en Europe, rapportant  18% par rapport à l’année dernière avec une performance particulièrement solide en CEE (Communauté Economique Européenne) et Europe Nordique. Le Huawei Consumer Business Group a également connu des percées majeures sur les marchés de l’Asie-Pacifique, y compris la Thaïlande, la Malaisie, le Japon, la Corée du Sud et la Russie. Pendant ce temps, selon la recherche de GfK et Sino, la marque Honor a toujours été en tête (en termes de volume) des ventes de smartphones sur Internet et du chiffre d’affaire des ventes en Chine de janvier à mai 2017. Cette croissance s’est traduite par la reconnaissance de Huawei en tant que marque premium mondialement reconnue. En 2017, Huawei a été classé 49e au classement BrandZ’s Top 100 Most Valuable Global Brands, 88e au classement Forbes des marques les plus précieuses et 40e au classement Brand Finance Global 500 Liste des marques les plus précieuses.
Avec l’arrivée de la 4G  et avec moins de 26% de téléphones intelligents disponible sur le marché algérien, les deux constructeurs chinois ont encore de beaux jours devant eux.  
Lamine Réda et Salim Aggar
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

File - In this Dec. 8, 2010 file photo, Algeria's President Abdelaziz Bouteflika briefs the media after a meeting with German Chancellor Angela Merkel at the chancellery in Berlin. Algeria's state news agency is quoting the country's president as saying Thursday, Feb. 3, 2011, the state of emergency that has been in effect since 1992 will be lifted in the "very near future."  (AP Photo/Shane McMillan, file)

Le Président Bouteflika exhorte la presse à être au service des intérêts du pays

DIA-21 octobre 2017: Le président de la République a exhorté aussi la famille de la ...