DIA | INFO-DIA: La présence des Libyens à Alger a provoqué la rumeur sur la mort de Abdelaziz Bouteflika
48202
post-template-default,single,single-post,postid-48202,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

INFO-DIA: La présence des Libyens à Alger a provoqué la rumeur sur la mort de Abdelaziz Bouteflika

DIA-12 janvier 2020: Une rumeur faisant croire que l’ancien président de la République, Abdelaziz Bouteflika était mort, avait fait le tour des rédactions et a été largement partagée, hier samedi sur les réseaux sociaux. En vérité la présence d’une importante délégation libyenne à Alger, conduite par Abdessalem Al Badri pour des entretiens non médiatisés avec le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum et de hauts responsables algériens, avait provoqué  cette rumeur.

En effet, un mouvement inhabituel a été remarqué samedi au niveau du salon d’honneur présidentiel à l’aéroport international d’Alger. D’habitude, c’est quand l’ancien Président Bouteflika est évacué d’urgence pour des soins à l’étranger que ce mouvement est observé. Comme Bouteflika est malade, certains ont vite déduit que son état de santé s’est aggravé et aurait été évacué à l’étranger, d’où la rumeur de son décès.

Le déplacement d’une délégation libyenne à Alger étant tenu secret, la rumeur du décès de Bouteflika a été propagée d’autant qu’il y avait deux Jets privés à l’aéroport d’Alger et une forte présence d’agents de sécurité. Ce n’est qu’en soirée, quand la présence de la délégation libyenne a été annoncée que l’on avait compris les raisons de la rumeur sur la fausse mort de Bouteflika.

S’agissant justement de l’ancien Président, ce dernier se trouve toujours à la résidence de Zeralda qu’il n’a jamais quittée. Il s’agit d’une résidence médicalisée où il continue de recevoir des soins. Sa sœur Zhor qui est infirmière de profession est toujours à son chevet.

Amir Hani