BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

INFO-DIA: Ce que l’ARAV a exigé des chaînes TV privées

DIA-26 février 2017: Les chaînes de télévision du secteur privé (El Djazairia, Dzair TV, Echourouk TV, Hoggar TV et Ennahar TV), autorisées à assurer la couverture médiatique des élections législatives du 4 mai prochain ne sont pas autorisées à retransmettre en direct des événements en relation avec ce rendez-vous électoral, selon les recommandations de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel.
Selon un document que s’est procurée DIA auprès de l’ARAV intitulé «Principes et recommandations», il est souligné que «seules les chaînes publiques sont concernées par l’expression directe, contrairement aux chaînes privées qui ne sont pas concernées que par la couverture médiatiques des meetings et des manifestations organisées par les partis politiques et les candidats ainsi que les tables-rondes et émissions consacrées à l’événement».
Il est également fait «obligation aux chaînes TV de présenter à l’ARAV la grille précise des programmes (nature des émissions, durée  la périodicité) pendant les quatre phases de la campagne (préélectorale, électorale, période de silence et le jour J) sans aucun changement possible».
Dans le même document, l’ARAV souligne aussi «qu’aucun sondage n’est autorisé durant les quatre phases de la campagne électorale».
S’agissant du chapitre «arbitrage et sanctions», il est précisé que «toute chaîne autorisée à couvrir les législatives qui ne respecte pas les règles et les directives, se verra appliquer à son encontre les sanctions réglementaires pouvant aller jusqu’au retrait de l’accréditation».
Dans le même registre, il est précisé que «l’ARAV peut être en demeure les responsables des chaînes de respecter les obligations qui lui sont imposées par la législation et la réglementation en vigueur, les dispositions du cahier des charges et les règles en vigueur  durant la campagne électorale. Elle rend publique cette mise en demeure».
Le même document énonce qu’en cas de manquements aux obligations qui sont imposées par la législation et la réglementation en vigueur, le cahier des charges et les règles en vigueur durant la campagne électorale, l’ARAV ordonne l’insertion, dans les programmes de la chaîne de télévision d’un communiqué dont elle fixe les termes et les conditions de  diffusion.
Mise en place d’une cellule à l’ARAV pour surveiller les programmes des chaînes TV
Une cellule sera mise en place au niveau de l’ARAV pour surveiller et suivre les programmes des chaînes de télévision en prévision des élections législatives prévues le 4 mai prochain, a indiqué le président de l’Autorité, Zouaoui Benhamadi.
Benhamadi s’exprimait au terme d’une rencontre, tenue à huis clos avec les représentants des chaînes de télévision publiques et privées, consacrée aux prochaines élections législatives, initiée par l’ARAV en collaboration avec la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE). Il a indiqué avoir relevé chez les responsables des chaînes TV «un grand esprit de nationalisme et de responsabilité ainsi qu’une grande volonté d’assurer une bonne couverture médiatique des prochaines élections».
S’exprimant sur cette réunion qui a vu la participation des représentants de la Télévision publique (EPTV), de la Radio nationale (ENRS) et des chaînes TV privées autorisées à couvrir les législatives, Benhamadi a qualifié la rencontre d’extrêmement importante et historique.
«Nous avons pu nous écouter et échangé nos points de vue», a-t-il dit, ajoutant que «sur la base de ce qui a été discuté nous avons convenu d’établir un agenda pour les jours et semaines à venir afin de régler en profondeur tous les aspects techniques liés à la médiatisation des élections».
 
Amir Hani
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Madjer

Rabah Madjer se défend : «Mon meilleur diplôme, c’est mon vécu» (Vidéo)

DIA-20 octobre 2017: Le nouveau sélectionneur national, Rabah Madjer s’est défendu devant les médias à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *