INFO-DIA : Ouyahia assistera ce lundi à une présentation du satellite Alcomsat-1 - DIA
26931
single,single-post,postid-26931,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Ouyahia

INFO-DIA : Ouyahia assistera ce lundi à une présentation du satellite Alcomsat-1

DIA-06 janvier 2018: Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, assistera ce lundi au Centre international des conférences (Club des Pins) à une cérémonie de présentation du satellite Alcomsat-1, lancé le mois de décembre dernier par l’Algérie en partenariat avec la Chine.
Selon les informations recueilles au niveau du ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Ouyahia a tenu à assister à cette cérémonie qui marque les avancées de l’Algérie en matière de technologie spatiale.
Il s’agit en fait du 6ème satellite  que l’Algérie a lancé, consolidant ainsi son expérience et sa maitrise de la technologie spatiale. Fruit d’un partenariat avec la Chine, ce nouveau satellite permettra la diffusion de l’internet très haut débit sur la bande KA qui couvre l’ensemble du territoire algérien et d’arroser en moyen débit les utilisateurs en Afrique du Nord via la bande Ku qui couvrira, en plus de l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie, le Sahara occidental, le Mali, le Niger, le Burkina-Faso, la Libye, la Tunisie, le nord du Tchad et le nord du Soudan.
Doté de 33 transpondeurs, il fournira des services télévisuels, de transmission audio, de télé-enseignement, de télémédecine et de visioconférence entre autres. Il permettra la continuité de fonctionnement des services de télécommunications en cas de catastrophes naturelles majeures et l’augmentation de la capacité du réseau national de télécommunications.
La surveillance des frontières fait, également, partie des objectifs du nouveau satellite, qui vise également la délocalisation des activités et services concentrés au nord du pays grâce à un réseau de télécommunications optimisé et la réduction des coûts d’exploitation actuels liée à l’utilisation de la capacité spatiale fournie par des systèmes de télécommunications internationaux.
Mohamed Nassim