INFO-DIA: Le président du Conseil des ministres italien à Alger la semaine prochaine - DIA
37192
single,single-post,postid-37192,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-CONTE

INFO-DIA: Le président du Conseil des ministres italien à Alger la semaine prochaine

DIA-31 OCTOBRE 2018: Le président du Conseil des ministres italien, Giuseppe Conte, est attendu à Alger la semaine prochaine, probablement lundi pour une visite officielle d’une journée, a-t-on appris de sources diplomatiques italiennes à Alger. La visite de Conte intervient en réponse à l’invitation de son homologue Ahmed Ouyahia, a-t-on ajouté.

A cette occasion, les deux responsables auront des entretiens et devraient animer une conférence de presse à la fin de cette visite. A l’évidence, cette visite entre dans le cadre des relations séculaires qu’entretiennent les deux pays, rappelant que l’Italie était le seul pays européen à avoir soutenu l’Algérie dans les années 1990, au temps des années de feu et de sang.
L’Algérie et l’Italie sont aussi liées par un Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération et entretiennent de ce fait un dialogue politique de haut niveau. Les consultations politiques et dans divers domaines entre les responsables des deux pays sont constantes et régulière.
En ce sens, la visite de Conte permettra notamment d’approfondir les relations bilatérales, notamment dans le secteur de l’énergie. Il sera également question de la migration clandestine, la libre circulation des personnes notamment la délivrance des visas Schengen, la situation en Libye et dans la région du Sahel ainsi que la lutte contre le terrorisme.  
La visite intervient aussi suite à la signature, il y a deux jours d’accords entre la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach et le groupe intalien ENI, à l’occasion du Sommet Algeria Future Energy. Les acords portent sur l’exploration et l’évaluation du potentiel pétrolier du bassin offshore algérien (exploration en mer) dans ses parties orientale et occidentale.
La partie orientale de l’offshore algérien sera opérée avec ENI sur une superficie de 14.965 km2. Il est aussi prévu, selon un autre accord signé entre Sonatrach et ENI la cession au groupe italilen de 49% des intérêts de Sonatrach sur les trois périmètres de recherches Zemlet Elarbi, Sif Fatima et Orhoud II.
Par ailleurs et toujours dans le domaine économique, les deux pays devraient créer une Chambre de commerce algéro-italien, sachant qu’il existe depuis 2016, un Club d’affaires algéro-italien (CAAI) créé par l’ambassade d’Italie en Algérie et le Forum des chefs d’entreprise (FCE). 
Salim Bey