Intempéries à Alger : les internautes tournent en dérision les responsables locaux - DIA
36256
single,single-post,postid-36256,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA na

Intempéries à Alger : les internautes tournent en dérision les responsables locaux

DIA-03 octobre 2018: Les internautes se sont distingués en postant sur les réseaux sociaux des images et des vidéos regrettables et parfois insolites sur les inondations ayant touché plusieurs quartiers d’Alger. Il a suffi d’une vingtaine de minutes de pluie sans interruption pour qu’Alger «se transforme en Venise», la célèbre ville italienne bâtie au milieu d’une lagune.
En ce sens, des internautes ont ironisé quand ils ont fait observer que le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh a décidé de «jumeler Alger avec Venise». D’autres ont laissé des commentaires, genre «carnaval fi dechra» en référence au célèbre film de Athman Ariouet qui avait interprété le rôle d’un Maire corrompu et corrupteur qui gère sa commune en s’occupant des activités folkloriques pour plaire à ses supérieurs au lieu de se consacrer à sa mission, celle d’être au service des citoyens.
Ces inondations ont également étonné les internautes qui ont relevé «qu’on a l’impression que c’est prémédité car il a suffi de 20 minutes de pluie ordinaire pour provoquer des inondations».
D’autres ont toujours en mémoire les inondations de Bab El Oued en 2001, estimant que la leçon n’a pas été retenue. Ils ont regretté «la corruption qui sévit partout» et ont pointé du doigt «les services techniques d’avoir approuvé l’exécution des travaux non conformes aux règles».
Sous le commentaire «le pays coule et depuis toujours», un internaute a rappelé que ce n’est que le début de l’automne et s’est demandé qu’en sera-t-il en hiver ? Dans un autre commentaire, on s’est moqué des responsables locaux et du ministère de l’Intérieur qui avait accusé les services de la météo de ne pas émettre des BMS à temps. Il se trouve que la météo avait annoncé bien à l’avance ces pluies, ce qui n’a pas empêché Alger de se noyer…
Dans un autre commentaire, on peut lire que «les Algérois vont pouvoir prendre leur douche et même leur bain!!! Qui parle de manque d’eau?», paraphrasant ainsi le président de l’APC de Ouled Fayet qui a affirmé que «l’Algérie est mieux que la Suisse» et l’ancien ministre de la Santé Abdelmalek Boudiaf qui avait déclaré que «les hôpitaux en Algérie sont meilleurs que ceux des Etats-Unis», sans parler des déclarations du SG du FLN qui avait présenté l’Algérie comme un paradis sur terre.
Toutefois, quelques gouttes de pluie ont démenti les promesses et les déclarations de nos responsables qui n’ont aucune crédibilité auprès des citoyens.
Amir Hani 
DIA-V ALGER VENISA VENISE ALGER DIA-VENISE ALGER