BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Interdiction par l’APN de retransmettre en direct les débats sur la Loi de finances 2018

DIA-07 novembre 2017: Les débats sur la loi de finances 2018 ne seront pas retransmis en direct par la Télévision nationale et les chaines privées seront interdites d’accès pour retransmettre les séances plénières. Le projet de loi de finances 2018 sera présenté ce dimanche devant les députés de l’Assemblée populaire nationale  (APN) et l’interdiction de la retransmission des débats s’apparente à de la censure.
Selon des indiscrétions, c’est le président de l’APN, Said Bouhadja un ancien chargé de la communication au parti du FLN, qui aurait donné l’instruction d’interdire la retransmission télévisuelle des débats sur la LF -2018. Les débats porteront sur des sujets sensibles et qui fâchent, notamment l’impôt sut la fortune ou les augmentations des taxes et impôts sur les tabacs et les boissons alcoolisées. Les députés auront aussi à débattre des augmentations des prix, particulièrement ceux des carburants qui induiront l’augmentation des prix d’autres produits et services. Les débats porteront également sur les subventions et les aides de l’Etat qui devraient être revues dans certains cas.  
Il faut  donc s’attendre à des débats houleux et très mouvementés comme ce fut le cas lors des années précédentes, surtout après la chute des prix du pétrole et l’augmentation tous azimuts des prix. En revanche, la Télévision nationale a l’habitude de retransmettre en direct les débats rébarbatifs sur les différents projets de lois qui n’intéressent généralement pas le commun des mortels.
Amir Hani
 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-PERE DE LA VICTIME

Un enfant qui s’adonnait au jeu La Baleine bleue s’est suicidé à Sétif

DIA-16 novembre 2017: Un enfant de 11 ans qui s’adonnait au jeu de La Baleine ...