Israël propose la diffusion "gratuite" des matchs de la Coupe du monde 2018 pour les pays arabes - DIA
29630
single,single-post,postid-29630,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Makan Bein Sport

Israël propose la diffusion « gratuite » des matchs de la Coupe du monde 2018 pour les pays arabes

DIA-11 mars 2018:  L’information n’a pas été prise au sérieux par certains médias arabes, mais la page Facebook « Israel Speaks Arabic »appartenant au ministère israélien des Affaires étrangères a révélé dimanche que l’Autorité israélienne de radiodiffusion avait obtenu pour la première fois le droit de diffuser la Coupe du monde 2018 en Russie en échange d’un paiement de 6,3 millions d’euros.

Le ministère de l’Etat hébreu a précisé que c’est la chaîne de télévision israélienne publique Makan, qui va diffuser ces  matchs qui seront commenté en langue arabe à destination des pays arabes qualifiés pour la Coupe du Monde comme le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et l’Arabie Saoudite, mais aussi des pays de la région comme la Palestine, Le Liban, la Syrie et la Jordanie.  Israël a précédemment tenté en vain d’obtenir  les droits de diffusion en langue arabe de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud au Moyen-Orient, précise le message israélien. 

Cette information a été largement commentée sur les réseaux sociaux et a provoqué surtout une avalanche de réactions hostiles de la part des Égyptiens qui sont partagés entre deux choix difficiles pour regarder leur équipe nationale: Regarder les matchs de la coupe du Monde sur Bein Sport, la chaîne du Qatar, pays avec lequel l’Egypte a coupé ses relations diplomatiques, médiatiques et commerciales et Israël, pays avec qui elle entretient une relation diplomatique, mais qui est encore détesté par les 90 millions d’égyptiens et par l’ensemble du monde arabe. 

D’ailleurs le très influant quotidien égyptien, El Ahram, connu pour ses positions nationalistes arabes, a violemment attaqué le Qatar, l’accusant d’avoir vendu les droits des matchs de la Coupe du Monde à la télévision israélienne Makan.  

L’affaire a pris des proportions politiques profondes en Egypte puisque des députés égyptiens ont averti par le biais de certaines chaînes locales sur la tentative israélienne d’influer sur le peuple arabe à travers le football, qui est devenu d’ailleurs la source de discorde  entre certains pays arabes.  

En attendant de confirmer l’infirmation, c’est le groupe qatari Bein Sport qui détient les droits télé de la Coupe du monde de Russie, dans toute la région MENA y compris Israël

Salim Bey         

 DIA-El Ahram