BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Le journal public El massa veut faire payer aux partis la couverture médiatique

DIA-19 février 2017: C’est la polémique du jour ; le quotidien public El Massa, dirigé par Larbi Ounoughi, (Ex parton d’El Nassr de Constantine) a exigé des partis politiques entrant dans la campagne électorale de faire payer leurs couvertures médiatiques.   

C’est le président du RCD Mohsen Belabes qui a révélé cette affaire à la presse lors de son intervention au forum du journal El Hiwar hier. Le quotidien Liberté, qui soutient le RCD, amis l’information à la Une, publiant même « l’offre de service » du directeur du Quotidien El Massa. 

Dans cette lettre envoyée au RCD le 12 février, le patron d’El Massa Larbi Ounoughi a proposé un partenariat médiatique avec certains partis dans le cadre de la campagne électorale pour les législatives du 4 mai prochain.

Il propose un budget forfaitaire pour mobiliser un journaliste pour les meetings choisis par le RCD et la publication de toutes les déclarations et communications du RCD.

Une démarche ubuesque venant d’un quotidien, qui est censé accomplir un travail d’information général et de service public. Le directeur d’El Massa s’en défend et affirme que El Massa est une entreprise économique et que cette démarche vise à couvrir les dépenses du journal en matière de déplacement et de frais de couverture du journaliste.   

On ignore si le directeur d’El Massa a soumis cette démarche à son ministère de tutelle avant de l’envoyer aux partis politiques, en tout cas cette manière de faire était déjà utilisée dans le passé par certains journaux privés notamment El Khabar, El Watan et Liberté, où les candidats pouvaient publier leur charte et leur affiche électorale, sous forme de publicité. En échange le candidat bénéficiait d’une couverture correcte.  

Salim Bey    

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

dia-liberte

Mouvement de grève au quotidien « Liberté »

DIA-17 avril 2017: Le journal « Liberté » était absent des étals lundi, en raison d’un mouvement ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *