La journaliste algérienne Amel Mohandi consacrée à Washington - DIA
18636
single,single-post,postid-18636,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-AMEL MOHANDI

La journaliste algérienne Amel Mohandi consacrée à Washington

DIA-04 mai 2017: L’Algérienne Amel Mohandi figure parmi les 10 « Jeunes leaders émergeants » dans le monde qui seront honorés aujourd’hui par le Département d’Etat américain à Washington.

Amel Mohandi, actuellement journaliste et animatrice à Numidia News, est l’une des lauréates de la seconde édition du prix Emerging Young Leaders Award.

Amel Mohandi possède un parcours très engagé. Dès l’âge de 18 ans, elle fonde une association d’aide aux enfants cancéreux, avant de rejoindre le Réseau Algérien pour la Défense des Droits de l’Enfant (NADA). En 2014, durant son cursus universitaire, Amel crée « Vision TV », une « webtélé pour accompagner les étudiants (en journalisme, NDLR) et leur permettre de mettre en pratique leurs formations ».

Parallèlement à ses activités associatives et ses études, elle poursuit sa formation pour devenir coach en volley-ball, « une expérience qui lui permet de développer son leadership auprès des générations plus jeunes ».

Cette consécration est le résultat d’un engagement de la jeune journaliste pour la promotion des droits de l’homme et de la liberté d’expression.   

 

Envoyer un commentaire