BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

La journaliste algérienne Samira Mouaki sera rapatrié aujourd’hui à Alger

DIA-02 mars 2017: La journaliste Samira Mouaki qui était hospitalisée en Irak sera rapatriée aujourd’hui, a indiqué à l’APS le porte-parole du MAE, Abdelaziz Ben Ali Cherif.

«L’état de santé de la journaliste s’est nettement amélioré et une équipe de l’Ambassade et des membres de sa famille l’ont accompagnée à l’aéroport de Bagdad pour retourner au pays», a fait savoir M. Ben Ali Cherif tout en remerciant « les frères Irakiens pour leur prise en charge et de l’intérêt qu’ont montré les hautes autorités en Irak.»

Pour rappel, la journaliste Samira Mouaki, qui travaille au sein de la chaîne privée Echourouk News,  a  été en février dernier, la cible d’un sniper de Daech à l’Ouest de Talaafer, près de Mossoul (Irak). La journaliste aurait été touchée à la tête, a passé plusieurs jours de l’hôpital pour des soins intensifs.  Les autorités irakiennes ont mobilisé plusieurs médecins pour venir en aide à la journaliste algérienne. Mais ses déclarations controversées à la sortie de l’hôpital ont suscité un début de polémique en Algérie. Finalement l’Algérie a obtenu son rapatriement et son retour en Algérie risque encore une fois d’être exploitée par certains médias.

Salim Bey  

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

ksentini

La présidence de la République dément «les affabulations» de Me Farouk Ksentini

DIA-19 novembre 2017: Les déclarations du président de l’ancienne Commission nationale consultative de promotion des ...

2 commentaires

  1. Ouf, enfin!

    Grand Bravo Mr. Raman Lamar. You are the man!

    Samira n’a pas été la cible d’un sniper de Daech, elle été cible de Fodil directeur d’echourouk de l’ambassadeur D’Algérie en Irak, de leur ignorance politique, et de l’absence de leur vision concernant l’intérêt d’Algérie et des Algériens.

    Encore Bravo Mr. Raman Lamar.

  2. Il est vivement recommandé de laisser tranquille cette ressortissante courageuse. Son rétablissement est conditionné pour une grande partie par l’attitude de la presse algérienne et des réseaux sociaux. Il faut rappeler que Samira MOUAKI BENANI a été gravement atteinte à la tête lors des combats en Irak pour la reprise de la ville de Mossoul. Cette blessure soignée grâce à une équipe médicale de spécialistes, a laissé des traces au plan psychologique. Des confusions mentales l’affectent de manière régulière. Elle a besoin d’un repos total et d’un soutien total de tous les algériens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *