Les journalistes de la Télévision publique se révoltent (vidéo) - DIA
40397
single,single-post,postid-40397,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
entv

Les journalistes de la Télévision publique se révoltent (vidéo)

DIA-27 Février 2019: Les journalistes de la Télévision publique (EPTV) ont observé ce mercredi après-midi un sit-in à l’entrée du siège de la Télévision nationale au boulevard des martyrs. Ils ont protesté «contre la censure qu’impose l’EPTV sur les marches populaires et les sit-in» organisés à Alger et à travers les wilayas du pays. Ils ont aussi scandé des slogans tels que «mon métier c’est d’informer et non pas de désinformer», «non à la hogra et la marginalisation», «non à l’opacité»… Ils ont demandé à ce que la Télévision nationale assure sa mission de service public. Les journalistes qui ont observé ce sit-in ont scandé le nom de Sid-Ali Haddadou, un syndicaliste de l’ENTV qui aurait publié sur son compte facebook un communiqué pour s’opposer au 5ème mandat du Président Abdelaziz Bouteflika.
Amel Bouchaib