BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

La JSK sans Hannachi : le jour d’après

DIA-08 août 2017: Une page est tournée dans l’histoire de la JSK. L’inamovible président Mohand Cherif Hannachi a été destitué. Sa succession est ouverte. Du coup, la course à la présidence de ce prestigieux club est lancée . Des noms sont avancés et des opportunistes tentent aussi de se faufiler pour une place à la JSK, sachant que d’anciens joueurs et dirigeants de la JSK  n’ont jamais réussi à destituer Hannachi car ils avaient les mains liées, pour ainsi dire. En d’autres termes, ils avaient «mangé dans la main de Hannachi» ce qui les avait rendu incapables de s’opposer ouvertement à lui.

Aujourd’hui, avec la destitution de Hannachi, la situation devrait se débloquer à la JSK. Un nouveau Conseil d’administration (CA) de la Société par actions SPA-JSK devrait être élu et le capital du club sera obligatoirement ouvert afin de permettre à de nouveaux actionnaires d’intégrer le CA.
En attendant, deux actionnaires ont été désignés, Malik Azlef et Mohamed Zeghdoud, pour diriger le club jusqu’au 7 septembre prochain, date à laquelle sera mis en place un Conseil de surveillance qui sera composé de 3 à 5 membres, lesquels géreront le directoire qui procédera à l’ouverture du capital du club.
Les nouveaux actionnaires qui feront leur entrée tiendront une assemblée générale afin de désigner le nouveau président de la JSK. Ce processus devrait s’étaler jusqu’au mois d’octobre prochain. Ainsi, un appel sera lancé aux hommes d’affaires et industriels de la région pour investir à la JSK. On parle notamment du patron de Cevital, Issad Rebrab qui n’a jamais coupé le contact avec les anciens joueurs de la JSK. Ces derniers devraient se rendre au siège de Cevital pour relancer Rebrab.
Pour le moment, Azlef est désigné directeur général du club, assisté dans sa mission par les autres actionnaires qui doivent trouver les moyens matériels pour permettre à la JSK de réussirun bon début de saison, à commencer par payer les joueurs et le stage de Tunisie ! Sur le plan technique, Rahmouni et Moussouni sont maintenus pour diriger le staff technique.
Pour leur part, les supporters qui ont défilé après la destitution de Hannachi de la JSK se sont engagés à revenir au stade, exhortant les joueurs à «mouiller le maillot» et souhaitant que «les nouveaux dirigeants redorent le blason du club».
Hannachi animera une conférence de presse à son retour à Alger
De son côté, Hannachi (76 ans) qui se trouve en vacances au Maroc a indiqué qu’il reste toujours à la disposition de la JSK, souhaitant que les nouveaux dirigeants porteront le club plus haut encore.
 «Je m’étais engagé à me retirer après avoir sauvé la JSK de la relégation. Dès mon retour à Alger, j’animerai une conférence de presse pour dire toutes les vérités», a déclaré Hannachi, avouant que c’est avec beaucoup de chagrin qu’il quitte la JSK qu’il a présidée pendant 20 ans, alors qu’il était joueur du club depuis les années 1960.
Nassim Fateh
 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

Ahmed Achour

Décès d’Ahmed Achour l’un des doyens de la presse sportive

DIA-14 décembre 2017: Ahmed Achour, ancien journaliste sportif au quotidien à El Moudjahid, qui a ...