JSK : Saadi jette l'éponge, Doudene assurera l'intérim - DIA
28654
single,single-post,postid-28654,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-saadi-jsmb

JSK : Saadi jette l’éponge, Doudene assurera l’intérim

DIA-18 février 2018: L’entraineur de la JS Kabylie, Noureddine Saadi, a décidé de se retirer du club en raison des «fortes pressions» qu’il subit. Il a indiqué qu’il allait diriger la séance d’entrainement ce dimanche, mais il a dû rebrousser chemin à cause des pressions qu’il subit, insinuant qu’il avait peur de se rendre à Tizi Ouzou. «J’ai appelé le président du club, Cherif Mellal avec qui j’ai pu trouver une solution pour une séparation à l’amiable», a-t-il dit. Saadi qui a pris en main l’équipe il y a un mois, n’a pas réussi à redresser la barre puisque la JSK n’arrive toujours pas à gagner à Tizi Ouzou. Au contraire, l’équipe est classée à la 14e position et devient le premier reléguable en Ligue 2.
Saadi est le 4e entraineur à prendre en main la JSK cette saison, après le duo Rahmouni-Moussouni, Jean-Yves Chay et Ait Djoudi.
 
Nassim Fateh