DIA | La sœur de Idir laisse entendre que la dépouille de son frère pourrait être rapatriée en Algérie
51199
post-template-default,single,single-post,postid-51199,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La sœur de Idir laisse entendre que la dépouille de son frère pourrait être rapatriée en Algérie

DIA-07 mai 2020: L’enterrement du chanteur Idir, de son vrai nom Hamid Cheriet, n’a pas encore eu lieu en raison de la pandémie du Coronavirus qui touche pratiquement tous les pays du monde. Décédé samedi dernier à l’âge de 71 ans, Idir n’est pas encore enterré, ce qui meurtrit davantage sa famille.

Son enterrement est prévu en France dans la région parisienne et sa dépouille ne peut être rapatriée en Algérie  en raison des mesures prises de par le monde contre la propagation de la pandémie du Covid.

Toutefois, dans une lettre rendue publique par Djamila Cheriet, sœur du défunt, on croit savoir à travers ses propos que la dépouille de Idir pourrait être rapatriée plus tard en Algérie, après la pandémie du coronavirus.

« Il aura tôt ou tard un enterrement de roi comme le souhaitaient sa famille…son village ses fans…ses amis », a-t-elle fait observer.

Il pourrait ainsi être enterré dans son village et sa terre natale, l’Algérie, sachant que son vœu était de reposer en paix dans la terre de ses ancêtres.

Dans sa lettre, Djamila Mila Cheriet, sœur de Idir a écrit : « Je ne saurai jamais vous remercier pour vos sincères condoléances. Mon frère est également le votre.

Thanina Cheriet (la fille de Idir) vous dit aussi en larmes… mon père est votre père aussi. En ce moment, nous sommes orphelins toutes et tous dans sa maison est dans les pires des deuils avec mille et une réflexions relatives à son enterrement, lieu et date ??? Impossible de les définir, compte tenu des conditions de vie actuelles trop cruelles pour nous… que vous connaissez.

Ses enfants et sa proche famille vous promettent là ou là-bas on le sait pas, sinon sachez que la terre de Dieu est partout pareille…

Il aura tôt ou tard un enterrement de roi comme le souhaitaient sa famille…son village ses fans…ses amis

Je pleure!!!! je le pleure!! ce saint homme ….je le pleure avec mes larmes SECRÈTES que j’ai cachées rien que pour lui… ». La lettre est signée Djamila Cheriet. Une lettre émouvante, pleine de chagrin et de tristesse.

Amel Bouchaib