L'Algérie soutient l'Arabie Saoudite dans sa crise diplomatique avec le Canada - DIA
34546
single,single-post,postid-34546,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA- ext mae

L’Algérie soutient l’Arabie Saoudite dans sa crise diplomatique avec le Canada

DIA-09 août 2018: Défendant son principe de non ingérence dans les affaires intérieures d’un pays souverain, l’Algérie a réagi à la crise diplomatique qui oppose Ottawa à Riyad, exprimant ce jeudi, sa préoccupation quant aux répercussions de la crise diplomatique entre l’Arabie Saoudite et le Canada, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères.  

« L’Algérie appelle à la nécessité, pour les pays, de recourir dans leurs relations extérieures aux principes du droit international et de la Charte de l’ONU, notamment dans leur volet relatif au respect de la souveraineté des pays et la non-ingérence dans leurs affaires internes », a affirmé le MAE dans son communiqué. 

Enfin le département de Messahel a rappelé, en cette occasion, les « profondes relations fraternelles unissant l’Algérie et le Royaume d’Arabie Saoudite frère ».

Depuis l’éclatement de la crise diplomatique entre Riyad et Ottawa, suite aux déclarations de l’Ambassade du Canada sur le respect des droits de l’homme en Arabie Saoudite, plusieurs pays arabes, dont l’Algérie, le Bahreïn, les Emirats Arabes Unis et la Palestine ont manifesté leur soutien à Riyad.  

Amir Hani