L'ANP sécurise le pays : 91 terroristes abattus et 40 autres arrêtés en 2017 - DIA
26849
single,single-post,postid-26849,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-ANP

L’ANP sécurise le pays : 91 terroristes abattus et 40 autres arrêtés en 2017

DIA-02 janvier 2018: Le bilan rendu public par le ministère de la Défense nationale (MDN) ce mardi fait ressortir que les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) ont abattu en 2017 quatre-vingt et onze (91) terroristes et arrêté quarante (40) autres, dont 5 femmes ainsi que la découverte de 6 cadavres.
Le même bilan révèle la reddition de 30 terroristes en 2017 et l’arrestation de 212 éléments de soutien aux groupes terroristes ainsi que 11 trafiquants d’armes. 
Par ailleurs, la même source évoque la destruction de 408 refuges et casemates de groupes terroristes, 9 ateliers de fabrication d’armes, ainsi que la saisie de 42.4 quintaux de matières chimiques destinées à la fabrication d’explosifs.
Dans le même contexte, les forces de l’ANP ont récupéré un important arsenal d’armes, constitué de 02 canons SPG-9, 17 canons artificiels, 05 mortiers Hawn, 10 lance-roquettes de type PRG-7 6 roquettes RPG-2, ainsi que 581 obus.
Le bilan fait état aussi de la récupération de 286 armes de type Kalachnikov, 64  fusils semi-automatiques de type Siminov, 25 pistolets automatiques, 08 mitrailleuses calibre 14.5 mm, 08 autres mitrailleuses calibre 12.7 mm, 19 fusils- mitrailleurs FMPK, 4 fusils à lunette, 32 fusils à pompe, 1 fusil de type carabine US et de 114 fusils de fabrication artisanale.
Ces opérations se sont soldées en outre par la saisie de 257 chargeurs, 53 caisses de munitions, 38 bandes à munitions et de 179369 balles de différents calibres, ainsi que par la destruction de 160 mines, indique le même bilan.
Il faut relever que les forces de l’ANP sont déployées tout au long des frontières nord et sud. Si au Nord, la lutte est concentrée sur les narcotrafiquants et les contrebandiers, au Sud les forces de l’ANP redoublent d’efforts et de vigilance dans la mesure où elles mènent une lutte sans merci contre les terroristes. 
La situation aux frontières du Sud est davantage compliquée du fait de la situation dans les pays du Sahel en Libye, au Mali et aussi dans les pays de l’Afrique ouest.
Les nombreuses tentatives d’intrusion des groupes terroriste en Algérie, déjouées par les forces de l’ANP,  dénotent du professionnalisme et surtout de l’engagement et du patriotisme de l’Armée algérienne. C’est  grâce à tous ces efforts et sacrifices tout au long des frontières austères et hostiles au Sud du pays que l’Algérie jouit toujours des bienfaits de la paix et de la stabilité, sachant que les tentatives de déstabilisation sont quasi-quotidiennes de la part des forces du mal.
Amir Hani