L’Arabie Saoudite sera présente pour la première fois au Festival de Cannes - DIA
30743
single,single-post,postid-30743,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-ministre culture saoudien

L’Arabie Saoudite sera présente pour la première fois au Festival de Cannes

DIA-09 avril 2018: Pour la première fois des courts-métrages saoudiens seront projetés à Cannes. Le ministre saoudien de la culture Awwad al-Awwad a annoncé ce lundi que son pays allait participer au Festival de Cannes, en mai, avec notamment une sélection de courts-métrages. « Nous sommes très heureux car nous nous sommes mis d’accord aujourd’hui avec Mme la ministre François Nyssen pour qu’il y ait une participation officielle au Festival de Cannes, pour la première fois », a-t-il expliqué

Cette annonce a été faite dans le cadre de la visite officielle à Paris du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, qui est en train de mener une campagne de séduction auprès des Occidentaux pour les persuader d’accompagner la modernisation du royaume. Dimanche soir, Emmanuel Macron l’a invité «pour un dîner en tête à tête » au musée du Louvre.

La ministre de la Culture Françoise Nyssen a révélé un peu plus tôt ce lundi que la France va aider l’Arabie saoudite à se doter d’un orchestre et d’un opéra. Le prestigieux Opéra de Paris assurera « une mission d’audit des installations musicales en vue d’accompagner les Saoudiens dans la création d’un orchestre national », a précisé le ministère français de la Culture. Françoise Nyssen n’a pas donné de précision sur la manière dont la France va contribuer à la création d’un opéra.