Ad Dispaly veut bousculer JCDecaux dans l'affichage à l'aéroport de Constantine - DIA
21764
single,single-post,postid-21764,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Affichage en Algérie

Ad Dispaly veut bousculer JCDecaux dans l’affichage à l’aéroport de Constantine

DIA-08 août 2017: L’Etablissement de gestion de services aéroportuaires (EGSA) de Constantine a lancé pour la première fois, le 2 juillet dernier, un appel d’offres international pour la gestion de la publicité dans l’aéroport de la ville et ceux d’Annaba, Biskra, Batna, Sétif, Jijel, et Tébessa, qu’elle gère par la même occasion. Une aubaine financière pour les rois de l’affichage, comme AD Display et JCDecaux, qui sont très présent sur les abords de l’aéroport d’Alger. 

La concurrence sera rude entre l’afficheur français JCDecaux qui domine le marché algérien et Ad Display, qui appartient à Mourad Hadj Said, très présent ses dernières années dans l’affichage urbain et avec son projet de Smart City. Mais le marché est tellement immense, que les deux spécialistes doivent faire avec Innomedia, la régie d’affichage urbain d’Ahmed Karim Benmansour, qui possède également une part non négligeable sur le marché  de l’affichage en Algérie.  

Amel Bouchaib