L'assassinat de la petite Salsabil relance le débat sur la peine de mort (Vidéo) - DIA
34842
single,single-post,postid-34842,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Salsabil

L’assassinat de la petite Salsabil relance le débat sur la peine de mort (Vidéo)

DIA-19 août 2018: Le corps sans vie d’une fillette, Salsabil (âgée de 9 ans), portée disparue samedi a été découvert dimanche à une heure du matin, ont rapporté les services de la protection civile de la wilaya d’Oran.

Les agents de la protection civile ont découvert le cadavre de la fillette à haï Chouhada, un quartier relevant de la commune de Bir El Djir à l’est d’Oran, dans un sac en plastique déposé près d’un garage, après leur déplacement sur les lieux suite à une information qui leur est parvenue, a-t-on indiqué de même source. Le corps sans vie de la fillette, évacué à la morgue de l’EHU Oran 1er Novembre de haï USTO, n’était pas en état de décomposition et portait des lésions au niveau du dos, du pied droit et de la nuque, a ajouté la même source.

Après enquête, les services de la gendarmerie nationale ont arrêté l’auteur présumé de cet horrible assassinat. C’est son jeune voisin âgé de 17 ans qui a entraîné la petite fille dans un lieu retranché et a commis l’irréparable. Ce dernier avait même participé aux recherches avec les voisins du quartier. 

Cette affaire a relancé violemment le débat sur la peine de mort contre les violeurs et kidnappeurs d’enfants. 

Amel Bouchaib