BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

L’augmentation des prix de transport urbain est illégale selon Talai

DIA-03 janvier 2017: Le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaâ Talaï, a affirmé que l’augmentation des prix du transport public urbain, décidée par les transporteurs privés est «illégale». Les transporteurs privés ont décidé d’augmenter les tarifs des tickets de transport de 10 dinars, à compter du 1er janvier 2017 suite à l’augmentation des prix des carburants à la pompe.
Le ministre a affirmé que des mesures coercitives seront prises à l’encontre des transporteurs ayant augmenté les prix d’une manière anarchique et unilatérale. Cependant, Talai n’explique pas de quelle manière ou par quels procédés son département compte sanctionner ces transporteurs qui font la loi.
Il a ajouté que le ministère et les syndicats des transporteurs devraient tenir une réunion pour étudier la situation et se concerter sur d’éventuelles augmentations des tarifs, laquelle sera étudiée, a-t-il dit.
Il faut relever que le ministère qui représente le gouvernement est chargé de la mission de réguler le marché. Mais force est de constater que le ministère a réagi après coup. En d’autres termes, Talai aurait pu anticiper sur ces augmentations, lesquelles étaient prévisibles, en provoquant une réunion avec toutes les parties concernées pour aller vers des augmentations étudiées et réfléchies.
A présent, ce sont les transporteurs privés qui ont imposé leur diktat en décidant d’une manière unilatérale d’une révision à la hausse du tarif du ticket à 10 dinars. Le département de Talai aura failli à sa mission de régulateur et se retrouve pris en otage par les transporteurs privés, sans foi ni loi !
 
Kamel Cherif 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Zerouati 

Zerouati : malgré son échec aux législatives, elle a été désignée ministre

DIA-26 mai 2017:La nouvelle ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati était candidate ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *