DIA | Le but et le geste technique de Mahrez font la Une de la presse mondiale et des réseaux sociaux (Vidéo)
56880
post-template-default,single,single-post,postid-56880,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le but et le geste technique de Mahrez font la Une de la presse mondiale et des réseaux sociaux (Vidéo)

DIA-17 novembre 2020: La presse sportive mondiale n’a pas tari d’éloges sur les prouesses de Ryadh Mahrez qui, en plus de sa prestation, a inscrit un « but mondial » contre le Zimbabwe, ce lundi à Harare lors du match Zimbabwe-Algérie (2-2) pour le compte de la 4e journée des qualifications à la CAN-2022 au Cameroun.

A l’évidence, ce sont la presse et les supporters britanniques qui ont été « émerveillés » par Mahrez qui ne joue pas régulièrement à Manchester City de Guardiola.

Dans son commentaire, Manchester Evening News a « souhaité que Mahrez retournera avec plus de confiance dans son club, notamment après le but inscrit avec la sélection algérienne contre le Zimbabwe ».

Ce commentaire illustre le mea culpa d’une partie de la presse britannique qui s’était montrée très critique et sévère à l’encontre du capitaine des Verts en raison de sa prestation jugée « moyenne » en Premier League.

Pour ce qui des supporters de Manchester City, ils commencent à « douter des intentions de Guardiola » et ont demandé, dans leurs commentaires sur les réseaux sociaux, à ce que Mahrez soit aligné dès le prochain match contre Everton. « Nous avons besoin de ses buts », ont-t-ils commenté, estimant qu’il a été auteur d’un « but magique ».

Le magazine anglais 90 MIN s’est attardé, quant à lui, sur les « dribbles  de Mahrez », son contrôle et son but « monstrueux ».

Pour ce qui est de la presse mondiale, Afrique Foot a titré sur « le double crochet » de Mahrez et de son but qu’il a qualifié de « dingue ». Les autres titres ont usé de divers superlatifs et qualificatifs, comme «un contrôle digne des grands joueurs », un but « mondial » et  « exceptionnel ».

Su son compte twitter, la CAF a qualifié Mahrez de « magicien » au moment où Le Onze Mondial parle d’un but « fantastique ».

Sous le titre « le  festival de Mahez », Bein Sport revient sur la prestation du meneur de jeu des Verts. « Il contrôle le ballon d’une aile de pigeon avant d’anéantir son adversaire et de percer les filets », a écrit Bein Sport sur son site internet. RMC-Sport a évoqué pour sa part un « but splendide » de Mahrez.  Aussi paradoxal que cela puisse paraitre, Mahrez ne bénéficie pas d’une confiance totale de son coach à Manchester, Guardiola, lequel se retrouve sous une forte pression après chaque match de l’équipe nationale algérienne, compte tenu des gestes techniques de Mahrez. Un joueur d’exception et d’un niveau mondial que Guardiola est en train d’étouffer pour des raisons qui demeurent mystérieuses.

Nassim Fateh