BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Le marketing politique de Mme Royal à la Grande Poste d’Alger

En visite officielle en Algérie, et après avoir été reçue par Bouteflika dans la matinée de samedi, la ministre française de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Ségolène Royal, s’est permis une balade à Alger. Elle a été notamment aperçu par des riverains en train de prendre tranquillement un thé, près de la Grande Poste comme le témoigne cette photo postée et largement relayée sur les réseaux sociaux. Au-delà de l’aspect social de l’attitude, cette sortie dans le paysage algérien fait partie des méthodes de marketing politique utilisé par certains responsables étrangers.

On se souvient de la ballade de Sarkozy au même endroit en 2004, à l’époque où il était ministre des finances pour signer un accord de financement portant sur le chantier de réalisation du métro d’Alger. A l’époque Sarkozy est descendu le boulevard Mohamed V, où était le siège de la SNTF vers la Grande Poste sous les objectifs des caméras. On se souvient à l’époque Sarkozy qui est parti saluer quelques personnes assises sur les marches de la Grande Poste, un vieux lui lança : « Malgré tout on vous souhaite la bienvenue Monsieur le Ministre ». Ce genre de sortie est prévu à l’avance et soigneusement préparé par les services de l’Ambassade de France et les services de sécurités algériennes pour éviter toute mauvaise surprise. L’endroit est quadrillé et fouillé et le lieu d’arrêt de la ministre Royal est judicieusement installé. Contrairement à ce qui a été écris ici et là, ce n’est pas de la spontanéité mais bien du marketing politique.   Mme Ségolène Royal, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, a effectué une visite en Algérie les 2 et 3 octobre 2015, à l’invitation de M. Abdelwahab Nouri, ministre des ressources en eau et de l’environnement, et du gouvernement algérien. Ce déplacement a pour objectif de resserrer encore les liens entre les deux pays et participe d’une démarche d’approfondissement des relations bilatérales. Il s’inscrit dans la continuité de la visite de travail du président Hollande au mois de juin dernier et des nombreuses rencontres ministérielles, en France comme en Algérie, et dans la perspective de la prochaine réunion du Comité intergouvernementale de haut niveau, qui doit avoir lieu à Alger en début d’année prochaine. Il marque en outre la volonté de la France et de l’Algérie d’approfondir leur concertation en matière d’environnement à l’approche de la Conférence de Paris sur le Climat (ou COP 21), événement majeur que Paris organisera dans quelques semaines. Il vise aussi à repenser les partenariats productifs franco-algériens à l’aune des nouvelles exigences environnementales. Durant son séjour en Algérie, Mme Royal a été reçue par de nombreuses autorités algériennes. Elle a rencontré des ONG actives dans le domaine du développement durable et a visité une usine de traitement des eaux.

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

Quel avenir pour les journaux électroniques

La presse électronique algérienne s’organise

DIA-15 octobre 2017: Les directeurs des principaux médias électroniques algériens s’organisent enfin. Ils  se sont ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *