DIA | Le président en colère contre le PDG de l’ANEP: « On ne touche pas à la mémoire de Gaid Salah »
53663
post-template-default,single,single-post,postid-53663,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le président en colère contre le PDG de l’ANEP: « On ne touche pas à la mémoire de Gaid Salah »

DIA-07 août 2020: Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune semble ne pas avoir du tout apprécié l’interview accordée par le PDG de l’ANEP, Larbi Ounoughi, dans lequel ce dernier s’attaque aux enfants de feu l’ex-Chef de l’état-major de l’ANP, Ahmed Gaid Salah.

Selon des indiscrétions de son entourage, le Président Tebboune n’a pas caché sa grande colère, qualifiant ces déclarations de « lâcheté », et estimant que les « enfants de Gaid Salah ont, comme tout autre Algérien, le droit d’avoir une entreprise de presse ».

Le président de la République a fait comprendre à ses interlocuteurs qu’il ne « permettra jamais et à personne de salir l’honneur de la famille de Gaid Salah, ni sa mémoire, et encore moins ses enfants ».

Il est vrai que nombre d’observateurs avaient remarqué que les noms des enfants de l’ancien patron de l’armée ont été spécifiquement cités, alors que de nombreux autres ont été épargnés, ce qui renseigne sur l’orientation politique de ces attaques.