DIA | Le président Tebboune impose un nouveau mode de gestion bannissant l’impunité
48228
post-template-default,single,single-post,postid-48228,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le président Tebboune impose un nouveau mode de gestion bannissant l’impunité

DIA-14 janvier 2020: Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a imposé un nouveau mode de gestion depuis qu’il a été élu à la magistrature suprême. Le chef de l’Etat oeuvre à bannir l’impunité en imposant la rigueur dans la gestion.

Le directeur de la Culture de la wilaya de M’Sila a déjà fait les frais de cette rigueur imposé par les plus hautes autorités du pays. Il a été limogé illico presto après avoir insulté le moudjahid et martyr Abane Ramdane.

Les directeurs de wilaya des Travaux publics et l’Agence nationale des autoroutes à Bordj Bou Arreridj ont été limogés suite au carambolage meurtrier qui s’est produit ce matin au niveau de l’autoroute Est-Ouest à BBA. Les deux directeurs ont failli à leur mission dans la mesure où ils n’ont pris aucune mesure pour dégeler le verglas qui a été à l’origine de ce carambolage.

Ces décisions devraient inciter les responsables à tous les niveaux à faire montre de vigilance et de rigueur. L’ère de l’inertie et du laisser-aller semble être révolu, sachant que plusieurs décisions internes concernant des limogeages ont été prises depuis quelque temps suite à un constat de mauvaise gestion dans certaines entreprises et institutions nationales.

Amir Hani