DIA | L’écrivain et journaliste Patrick Poivre d’Arvor vedette du pavillon français au SILA
46361
post-template-default,single,single-post,postid-46361,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’écrivain et journaliste Patrick Poivre d’Arvor vedette du pavillon français au SILA

DIA- 29 octobre 2019: L’écrivain et journaliste Patrick Poivre d’Arvor sera vedette du pavillon français au Salon international du Livre d’Alger qui se tiendra du 31 octobre au 9 novembre 2019.  L’Ambassade de France en Algérie et l’Institut français d’Algérie accueilleront le public sur un espace de 66m 2 situé dans le Pavillon central.

Patrick Poivre d’Arvor, donnera une conférence le 2 novembre à 18h00 à l’Ecole Supérieure Algérienne des Affaires (ESAA). PPDA fut le présentateur-vedette du journal de 20 heures d’Antenne 2 de 1976 à 1983, puis du journal de 20 heures de TF1 de 1987 à 2008.
Depuis cette période, il est considéré comme une personnalité importante du paysage audiovisuel français, que ce soit également en tant qu’interviewer ou animateur d’émissions littéraires. Également écrivain, Patrick Poivre d’Arvor a publié une soixantaine d’ouvrages. Sa présence au SILA va attirer les médias et fans au Salon mais aussi à l’ESAA où il donnera la conférence. 

Cette année encore, la France rendra un vibrant hommage à la littérature française et francophone, à la hauteur de l’événement et de la relation culturelle, diplomatique et historique qui lie les deux pays.
Roman, poésie, bande dessinée, essai, ou tout simplement témoignage, il y en aura pour tous les goûts au Pavillon France !
De nombreux auteurs viendront présenter leurs ouvrages et dialoguer avec le public. Nous sommes ainsi honorés d’accueillir David Diop, écrivain franco-sénégalais, lauréat de la première édition du Choix Goncourt 2018 de l’Algérie pour son très remarqué Frère d’âme, qui a notamment obtenu le Prix Goncourt des Lycéens en 2018 et dont la traduction en arabe, soutenue par l’Ambassade de France en Algérie, sera également disponible. D’autres figures majeures de la littérature francophone sont notamment annoncées, comme Alexis Jenni, Prix Goncourt 2011 pour L’Art français de la guerre, qui viendra présenter son nouveau roman Féroces infirmes, mais également Jacques Ferrandez, Olivier Rolin, Boris Cyrulnik, Hoda Barakat, Dalie Farah, Jean Bofane, Agnès Spiquel, Christian Phéline, et bien d’autres.
Comme chaque année, la programmation sera aussi « hors les murs ». Jean-Marie Blas de Roblès à l’Institut français d’Alger le 4 novembre à 18h30, qui viendra présenter son dernier roman Le Rituel des dunes et évoquer sa récente résidence d’écriture dans le Sahara, organisée par l’Institut français d’Algérie.
Pierre Buhler, Ambassadeur, Président de l’Institut français, clôturera cette belle quinzaine littéraire par une conférence sur la politique de coopération culturelle de la France, prévue à l’Institut français d’Alger le 9 novembre à 18h00.
Le pavillon France fera également la part belle aux enfants, avec plusieurs rencontres et ateliers prévus tout au long du SILA, animés par des auteurs jeunesse de grande qualité, dont Audrey Jacqmin et Sophie Laroche, et par les médiathécaires de l’Institut français d’Alger.
Le pavillon France sera enfin un lieu d’information sur les différents services proposés par l’Institut
Français d’Algérie : les cours de français, le service Campus France ou encore les actions de coopération menées par le Bureau du livre d’Alger. Pour la première fois, il accueillera également un stand de l’Ecole supérieure algérienne des affaires (ESAA), qui présentera son offre de formation aux étudiants et au public.